AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

//
 

Partagez | 
 

 Jeux d'enfants [Jun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 24
Age : 23
Date d'inscription : 01/01/2016
Feat : Kagura | Gintama

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Renforcement
Points habilité : 2292
avatar
Bras-droit
Kagura Yato
MessageSujet: Jeux d'enfants [Jun]   Dim 8 Mai - 21:44

Jeux d'enfants × Jun & Kagura
Une nouvelle journée commençait pour la jeune femme, une journée qui a priori ne serait pas plus palpitante que d’habitude. Elle s’était tout de même rendu au quartier général, après tout peut-être que son lolicon de chef avait prévu quelque chose pour elle et qu’il allait la prévenir aujourd’hui ! De toute façon même sans cette excuse, elle se serait rendue au quartier général, c’était là qu’elle passait toutes ses journées. En arrivant au lieu souhaité, la rousse salua rapidement les membres de l’organisation présents avant d’aller embêter son cher lolicon de chef.

Elle alla également prendre connaissance de ce qu’elle pouvait faire aujourd’hui, mais apparemment, il n’y avait rien qu’elle pouvait faire. Juste attendre et la rousse étant d’un naturel très patient cela na la dérangeait pas. Non, c’était, bien sûr, tout l’inverse. L’idée de rester à ne rien faire et juste attendre ne plaisait pas du tout au bras droit. Elle devait trouver quelque chose à faire, elle ne tiendrait pas autrement. Heureusement, ce ne fut pas difficile de trouver ce qu’elle allait faire. Elle allait chercher des informations sur son frère. Elle faisait d’une pierre deux coups comme ça, elle allait se promener en ville et donc elle pourrait surveiller les agents de la vieille peau de dictatrice et en plus, elle apprendrait peut-être quelque chose qui l’aiderait à retrouver son cher aniki.

C’est donc d’humeur joyeuse qu’elle quitta le QG malgré la nouvelle qui aurait dû la mettre de mauvaises humeur. Elle se mit alors à déambuler dans les rues de la ville questionnant les gens sur la possibilité qu’ils aient vu une personne lui ressemblant, mais qui aurait été un homme. Elle était sûre que son frère lui ressemblait puisque l’argenté aux yeux de poisson mort lui affirmait qu’ils se ressemblaient. D’ailleurs, il fallait qu’elle le trouve pour le harceler un peu. Mais ce n’était pas priorité pour le moment. À chaque fois qu’elle croisait des soldats, elle les suait un instant tout en continuant de questionner les gens sur son chemin. C’est alors qu’elle apprit quelque chose d’intéressant. Un homme qu’elle venait de questionner lui affirmait avoir vu un enfant roux qui lui ressemblait vaguement sur l’îlot kodomo. Son frère étant plus vieux qu’elle cela lui semblait parfaitement impossible, mais elle apprit alors la particularité de cet îlot.

Il y avait de grandes chances que cet homme se soit trompées et que l’enfant soit quelqu’un d’autre, mais elle ne pouvait pas laisser passer cette piste. Surtout qu’apparemment, il avait également vu des enfants qui en vrai devait certainement être des soldats de la sorcière. Si elle avait envoyé des hommes là-bas, elle devait aller vérifier ce qu’ils tramaient. Sa décision était prise, elle irait là-bas et elle avait même une excuse à présenter à son chef pour qu’il la laisse partir sans rien dire. Une fois l’accord obtenue, elle put donc partir de manière officielle. Car elle y serait allé avec ou sans accord de toute manière.

Lorsqu’elle arriva sur l’ilot, la jeune femme partit tout de suite en exploration, elle devait trouver s’il y avait des traces du passage de son frère et les soldats qui seraient dans le coin. Elle espérait d’ailleurs que si il était là, il ne s’était pas fait attraper. De toute façon si c’était le cas, elle le sauverait ! Oui, elle avait déjà tout prévu dans sa tête. Tout, sauf ce qui lui arriva. En effet, à marcher au hasard sans carte, simplement guidée par sa motivation, la rousse était désormais perdue et elle n’avait même pas fait attention au fait que son corps avait rétrécie et que tout semblait bien plus grand. Ce fut lorsqu’elle aperçut un enfant aux yeux d’un bleu très clair un peu plus loin qu’elle s’en rendit compte. Enfin, pas tout de suite non plus. Elle fit d’abord de grand signe pour qu’il la voit. Signes accompagnés de paroles.

« Hey toi ! »

Elle voulut faire un pas vers lui lorsqu’elle eut l’impression d’avoir attiré son attention, mais elle se prit les pieds dans le pan de sa robe, ce qui la fit tomber lourdement sur le sol de manière plutôt ridicule. Elle se retrouvait donc allongée de tout son long par terre à cause de sa robe devenu trop grande sans qu’elle s’en rende compte.
code by lizzou × gifs by tumblr

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Age : 24
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Yato | Noragami
Age en RP : 22 ans - 01/06/2098

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Golden Pillars
Points habilité : 2434
avatar
Bras-droit
Jun Tetsuya
MessageSujet: Re: Jeux d'enfants [Jun]   Dim 15 Mai - 22:33

Jeux d'enfants
Kagura Yato


L'îlot Kodomo... C'était une île aussi mystérieuse que Palioxis et bien d'autres. Un lieu presqu'inexploré dont les rumeurs disent que quiconque pose les pieds dessus devient un enfant. Jun ne savait pas s'il devait y croire ou non, mais depuis que Gyokuen maudissait des villages avec son don, tout devenait possible. Marchant tranquillement dans le quartier général des Ametyst, il ne faisait pas attention à ce qui se passait autour de lui. A vrai dire, ses pensées étaient toutes sur cette île et les fameuses rumeurs. Une question finit par se poser dans sa tête : devait-il visiter cette île avant qu'un autre le fasse ? Ce serait toujours mieux que ce soit lui qui soit en danger plutôt qu'un autre. D'ailleurs, n'était-ce pas son boulot de bras-droit de la Juudaime de garantir la sécurité de chaque membre et de sa supérieure ? Grâce à cette réflexion, sa décision fut vite prise.

Réunissant tout ce qu'il lui fallait pour y aller, le Tetsuya ne perdit pas de temps pour aller au port le plus proche. Evidemment, ce n'était pas une tâche facile de convaincre un marin d'y aller, peu importe les zénis qu'il mettait sous leur nez, ils ne tenaient pas à devenir des enfants. Une fois éloigné de tous ces peureux, le bras-droit soupira et râla contre eux comme le ferait un gamin qui n'a pas obtenu ce qu'il avait voulu. Cependant, ce n'était pas en agissant ainsi qu'il allait arranger sa situation actuelle... Il fallait absolument qu'il aille là-bas avant un autre ! L'argent ne marchait pas, les promesses non plus... Il n'avait plus d'idées et y aller à la nage n'était pas une bonne idée, il finirait par se noyer à cause de la fatigue. Que faire ? Voilà qu'il marcha à nouveau près de ce port dans l'espoir qu'une solution apparaisse comme le ferait son don.

Cette solution sembla se présenter lorsque le jeune homme se trouva dans le coin le plus reculé du port. Il y vit un petit bateau à moteur et un monsieur dessus, qui prit soin de son petit bateau. Devait-il essayer avec lui ? Il avait l'air plus aimable que les autres. Sans attendre plus longtemps, il se retrouva facilement devant le bateau et tenta d'attirer l'attention du propriétaire à sa manière. Comme le ferait un vendu, il faisait semblant d'être épaté par la beauté et la simplicité de l'embarcation et ne faisait qu'en dire du bien. Ceci lui permit de parler au monsieur qui lui demanda ce qu'il avait pour dire autant de sottises.

« Mais c'est que monsieur est modeste en plus. » Dit-il d'un ton complètement débile, mais joyeux. « A vrai dire, j'ai besoin d'aller sur l'îlot Kodomo, mais tout le monde a peur... J'espère que vous avez une âme d'aventurier ! »

Tout ce qu'il gagna fut d'être ignoré, ce qui l'énerva légèrement et il demanda à l'autre personne de ne pas l'ignorer. Bon... Les compliments n'avaient pas marché donc il ne lui restait plus que la force. D'un saut, il se retrouva sur le petit bateau et fit apparaître un couteau doré pour le mettre sous la gorge du monsieur.

« Ecoute, t'es mal tombé, je suis un Atearnum et je dois aller sur cette île en urgence ! »

L'homme semblait surpris par ce revirement de situation, mais ne fit rien. Il se contenta de faire marcher le moteur de son bateau pour se diriger vers l'île des enfants. Quant à Jun, il se mordit légèrement la lèvre inférieure, ça ne lui faisait pas plaisir de mentir à une personne innocente, mais il n'avait plus le choix... Cette galère l'avait rendu complètement fou. Une bonne partie du trajet fut silencieuse et le premier à briser ce silence fut le propriétaire de l'embarcation. Ce dernier lui expliqua qu'il avait compris que tout n'était que mensonge et qu'il n'avait pas à s'en vouloir... Après tout, il devait avoir ses propres raisons de le faire ? Dans tous les cas, ça ne lui empêcha pas de pointer le sachet à zénis de son doigt en lui demandant de lui donner ça, en contre-partie... Il lui fallait bien quelque chose pour payer l'essence et un médecin si jamais ce petit voyage finissait mal pour lui.

De bonnes minutes plus tard, Jun put sauter du bateau pour avoir ses pieds sur le sol de l'îlot Kodomo. A sa grande surprise, il semblait avoir sa taille pour le moment donc il en profita pour jeter son sac au marin qui repartit directement, sans même dire au revoir.

« Quel impoli. » Souffla Jun.

Néanmoins, ce n'était pas ça qui allait arranger ses futurs problèmes. Comment allait-il revenir au quartier général des violets ? Seule la chance serait d'une grande aide. Comment faire avec le potentiel changement de taille ? Potentiel ? Il ne pouvait plus penser de la sorte puisqu'il remarqua que sa tête était moins haute qu'à l'accoutumée. Après avoir fini de perdre de nombreux centimètres, le Tetsuya leva une main au ciel et la regarda... Elle était vraiment petite, comme s'il était revenu à ses 8 ans. Il serra son poing avant de le baisser pour qu'il soit face à ses yeux. Ses dents se serrant à leur tour, le jeune garçon espérait que ses mauvais souvenirs n'allaient pas gâcher cette expédition.

Doucement, il marcha et tomba à cause de ses vêtements beaucoup trop grands pour lui. Jurant contre cet oubli, il se dépêcha de les plier de façon à ce qu'ils ne gênent plus. Maintenant, l'exploration pouvait débuter. Pour l'instant, tout semblait normal et sans danger, si on mettait à part le changement de taille. Toutefois, au loin, le bras-droit de June avait l'impression de voir autre chose. Forçant sur ses yeux pour savoir de quoi il s'agissait, il finit par entendre une voix totalement inconnue qui semblait l'appeler. Apparemment, une autre personne était ici et venait de tomber.

« Ah, fais attention ! »

Avait-il tenté de lui hurler, même si ce n'était pas ça qui allait l'aider. Le plus rapidement possible, il s'approcha de cette personne pour remarquer que c'était un enfant comme lui... Deux hypothèses pouvaient être élaborées. La première : cette gamine, parce que c'était une jeune fille rousse, vivait ici et avait l'habitude de cette taille. La seconde : c'était une étrangère qui s'était perdue et comptait demander du secours au premier venu. Bizarrement, une petite voix dans sa tête lui ordonnait de croire en la seconde hypothèse plutôt que la première. Si elle avait l'habitude, elle ne serait pas tombée comme une idiote. Se penchant pour la prendre par les bras pour la relever, il la regarda longuement avant de lui demander :

« Est-ce que ça va ? Tu n'es pas blessée, j'espère ! »

Le souci quand on a 22 ans, c'est qu'on fait trop attention aux enfants et ça pouvait lui jouer des tours. De plus, il ne se disait pas qu'elle pouvait être plus âgée que lui, en vérité, et qu'elle se servirait de son côté trop attentionné pour se la couler douce ? Impossible de répondre à cette question. Tout ce que se demandait Jun était : est-ce qu'il y avait 5 autres personnes dans leur cas pour finir gardiens d'un objet qui a un rapport avec l'équilibre du monde ? Ils pourraient avoir une tétine de 7 couleurs autour de leur cou et être considérés comme les 7 personnes les plus fortes du monde, même sous forme de bébé. Non, tout ceci venait de son imagination complètement farfelue et pour se l'enlever, l'Invidia secoua rapidement sa tête de gauche à droite... La fille finirait par le prendre pour un fou et il fallait éviter ça !
electric bird.



Gain d'xp : 13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Age : 23
Date d'inscription : 01/01/2016
Feat : Kagura | Gintama

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Renforcement
Points habilité : 2292
avatar
Bras-droit
Kagura Yato
MessageSujet: Re: Jeux d'enfants [Jun]   Mer 10 Aoû - 20:48

Jeux d'enfants × Jun & Kagura
Le fait que la jeune femme apprenne qu’un jeune garçon lui ressemblant vaguement avait été vu sur l’îlot kodomo poussa la jeune femme à vraiment désirer s’y rendre. Enfin, elle ne souhaita s’y rendre que lorsqu’elle connut la particularité de l’île. Bien-sûr, il y avait de grandes chances que l’homme se trompe ou que ce gamin n’ai absolument aucun lien avec son frère, mais elle ne pouvait pas laisser passer cette piste. Il y avait tout de même une chance pour que ce soit son frère et elle devait s’en assurer. Elle fut également poussée à y aller puisque apparemment, il y avait également des soldats de Gyokuen sur l’île. Il était donc de son devoir de vérifier ce qu’il se tramait là-bas ! C’est en tout cas l’excuse qu’elle donnerait à Maks pour avoir son autorisation de partir sûrement plusieurs jours. Heureusement pour elle, il ne fut pas contre l’idée de la laisser partir et elle était persuadée que c’était grâce à son excuse, après tout, elle était Kagura la reine de Kabukicho alors il était certain que son intelligence était supérieure aux autres et que donc son excuse semblait vraie. Ou pas.

Lorsqu’elle arriva enfin sur cet îlot, la jeune femme partit en exploration, le fait qu’elle allait rajeunir pour redevenir une enfant lui sortant totalement de la tête. Elle était focalisée sur le fait de trouver une preuve du passage de son frère sur l’île, sur le fait de savoir si elle allait enfin le retrouver ou en tout cas se rapprocher du moment où ils se reverraient ou absolument pas. Le problème de la rousse était qu’elle était trop impulsive, elle n’avait absolument rien préparé et du coup, poussée par sa motivation, elle s’était aventurée sur l’île sans se préparer et elle se promenait maintenant totalement à l’aveugle et se retrouva rapidement perdue. Elle revint alors à la réalité se mettant à chercher un point de repère qui pourrait lui servir pour plus tard. C’est à ce moment-là qu’elle se rendit compte que tout semblait plus grand autour d’elle, qu’elle se rendit compte qu’elle avait rapetissé. La spécificité de cette île lui revint en mémoire et sa surprise s’atténua donc petit à petit jusqu’à ce qu’elle aperçoive un peu plus loin un jeune homme avec des yeux d’un bleu profond. Si il avait été blond avec un fusil de sniper dans le dos, une tenue verte de militaire et un bandeau, elle aurait pu croire qu’il était un homme super fort entrainant les membres d’une famille mafieuse et qui se déplaçait en se faisant transporter par une mouette. Mais ce n’était pas le cas. Il s’agissait juste d’un gosse brun aux yeux bleus.

Elle était tout de même heureuse de voir enfin quelqu’un sur cette île. Elle fit donc un signe au jeune homme tout en l’interpellant. Lorsqu’elle eut l’impression qu’il l’avait vu, elle voulut se diriger vers lui, mais elle se prit les pieds dans le pan de sa tenue et tomba lourdement sur le sol. Alors qu’elle était étalée face contre sol, elle entendit le jeune homme lui dire de faire attention. Il était peut-être un peu tard pour lui faire remarquer ceci. La tête toujours face au sol, elle leva son avant-bras et lui fit signe d’un pouce en l’air pour dire que ça allait. Elle releva ensuite la tête et se mit à tousser un peu avant de regarder le jeune homme qui arrivait à son niveau. Lorsqu’il fut à son niveau, le jeune homme aida la jeune rousse à se relever en l’attrapant par le bras. La jeune femme tapota alors sa robe devenu trop grande pour elle afin d’y retirer la poussière. Lorsque le jeune homme reprit la parole pour lui demander si tout allait bien et il espérait qu’elle n’était pas blessée.

« Ce n’est pas une chute qui va me faire mal ! »

Elle leva de nouveau le pousse alors que son nez se mit à saigner à cause de la chute qu’elle venait de faire, et non pas parce qu’elle avait des idées perverses comme on pourrait le croire. Elle posa alors sa main libre sur son nez tout en continuant d’indiquer que ça allait.

« Dis, tu vis ici ? »

Elle parlait comme si de rien n’était alors qu’elle saignait toujours du nez. La jeune femme espérait vraiment que le jeune homme vienne de l’île, si c’était le cas, il pourrait sûrement la renseigner sur la probable présence de son frère ou des soldats de la vieille peau de Gyokuen. Heureusement, son saignement de nez fini par passer à force qu’elle fasse pression sur son nez. Elle s’essuya donc le nez avec le pan, maintenant trop long, de sa robe comme si de rien n’était. S’essuyant ensuite la main sur ce même pan de robe. Elle reposa ensuite le regard sur le brun attendant patiemment la réponse du jeune homme. Enfin, aussi patiemment qu’elle était capable de le faire, il ne fallait pas que cela dure trop quand même puisque la patience n’était pas une qualité de la jeune femme. Mais quelque chose lui vint à l’esprit, elle ne s’était pas présenté et ne connaissait pas le nom du jeune garçon face à elle.

« Ah ! Je m’appelle Kagura, mais tu peux m’appeler Kagura-sama ! Et toi ? »
code by lizzou × gifs by tumblr

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Age : 24
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Yato | Noragami
Age en RP : 22 ans - 01/06/2098

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Golden Pillars
Points habilité : 2434
avatar
Bras-droit
Jun Tetsuya
MessageSujet: Re: Jeux d'enfants [Jun]   Mer 14 Sep - 19:13

Jeux d'enfants
Kagura Yato


Finalement, poser ses pieds sur le sol de l'îlot Kodomo ne fut pas si difficile que ça, mais pour repartir, ce serait une autre histoire. Pourquoi être allé sur cette île ? Les rumeurs lui avaient donné cette envie et il fallait s'assurer que l'endroit ne soit pas dangereux pour une future mission. Prendre soin de ses compagnons fut une chose très importante pour Jun. Peu de temps après son arrivée, celui-ci constata son changement de taille... Il avait retrouvé sa jeunesse (Même s'il est pas si vieux que ça pfff !). Par contre, un détail fut oublié : ses vêtements furent trop grands pour lui et il tomba comme un idiot. S'empressant d'arranger ce petit problème, il finit par entendre une voix qui l'appela... Mais il ne connaissait pas cette voix.  

Au loin, il aperçut une petite silhouette qui avait ses bras levés, certainement pour lui montrer qu'elle était là. Cette petite silhouette appartenait à une jeune fille rousse de son âge, c'était une hypothèse, car à cause de la malédiction, il ne pouvait pas déterminer son vrai âge. Petit à petit, elle s'approcha de lui et n'avait pas fait attention à ses vêtements aussi... Le Tetsuya voulut la prévenir, mais il le fit une fois qu'elle fut par terre... Pourquoi ce genre de scènes sont plus rapides que la parole ? Pas le temps de trouver une réponse à cette question, le jeune Ametyst préféra aller voir la petite fille pour savoir si tout allait bien !

Dans un élan de gentillesse, il l'aida à se relever, sans avoir fait attention à son pouce levé, et attendit patiemment une réponse à sa question, même si de vue comme ça, il pouvait dire que tout allait bien puisque la cavalerie est là ! Selon elle, ce n'était pas une chute qui allait lui faire mal, ce qui eut le don de le rassurer. Enfin, pas pour longtemps puisque du sang sortit de son nez.

« Euh... Tu es vraiment sûre de ce que tu dis ? »

Non seulement il ne fut pas convaincu par ce qu'elle venait de lui dire, mais en plus, il fouilla dans ses poches pour trouver un mouchoir ou quelque chose qui lui permettrait de boucher son nez avant qu'elle fasse comme toutes les fans de yaoi dès qu'elle voit une image yaoi : une hémorragie nasale. Malheureusement, Jun n'avait rien sur lui et fit une mine désolée. Mais ça ne semblait pas déranger l'inconnue qui continua de le rassurer comme elle le put.

« Non, je ne suis pas d'ici ! Je suis venu pour confirmer les rumeurs et je ne suis pas déçu, elles sont vraies ! » Répondit-il à la question de la demoiselle.

Cette fille n'avait rien de féminin pensa Jun. Pour preuve : elle est tombée et ne se plaint pas comme une princesse, elle saigne du nez et fait comme si de rien n'était... Elle est virile comme dirait un certain roux d'un manga assez connu. Cependant, il y avait des limites à ne pas dépasser et elles le furent à partir du moment où elle s'essuya le nez avec ses vêtements. Le rebelle ne tira pas une mine dégoûtée pour autant, il n'était pas un noble et il avait déjà fait ce genre de choses par le passé... Puis, ça ne servait à rien de rabaisser les autres, c'est juste débile ! Surtout que cette rousse n'a pas l'air méchante, il peut même bien s'entendre avec elle, qui sait ?

« Tu peux m'appeler Jun, enchanté Kagura ! »

Un fin sourire étira ses lèvres tandis que dans sa tête, il se disait qu'il n'avait aucune raison d'utiliser le sama. Il pouvait la respecter de bien d'autres façons et si elle n'est pas contente, ça ne changerait rien ! Maintenant que tout allait mieux pour Kagura, Jun hésitait entre faire son chemin tout seul ou avec elle... Devait-il vraiment l'emmener ? S'il lui attirait des problèmes, il ne se le pardonnerait jamais... Peut-être qu'il faudrait lui retourner sa précédente question pour se faire une meilleure idée ? Ça ne coûte rien d'essayer !

« Et toi, tu vis ici ? Ou tu es venue pour voir d'autres paysages ? »
electric bird.


Gain : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Age : 23
Date d'inscription : 01/01/2016
Feat : Kagura | Gintama

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Renforcement
Points habilité : 2292
avatar
Bras-droit
Kagura Yato
MessageSujet: Re: Jeux d'enfants [Jun]   Ven 7 Oct - 22:10

Jeux d'enfants × Jun & Kagura
Maintenant qu’elle était sur l’île tout ce qu’il lui restait à faire, c’était trouver son frère, ce ne devrait pas être si difficile que ça ! Des enfants, il n’y en avait pas des tonnes donc encore moins sur cette île… À moins que ce soit une île de roux ! Non, impossible. Elle s’était donc finalement mise en route, après ces quelques réflexions, très importantes ! Il fallait penser à toutes les possibilités. Alors qu’elle se promenait sur l’île, prenant des chemins un peu au hasard, elle finit par apercevoir un jeune homme, ou plutôt un jeune garçon. Elle l’interpela donc et lui fit des signes de bras afin de lui faire voir qu’elle était là. Peut-être qu’il pouvait lui fournir des informations sur son frère. Elle ne pouvait pas le laisser filer. Lorsqu’elle fut sûre qu’il l’avait vu, elle se mit à avancer dans la direction du garçon.

Malheureusement, elle n’avait pas fait attention au fait qu’elle avait rétréci et que du coup, ses vêtements étaient devenus trop grands. Elle se prit donc les pieds dedans et trébucha de tout son long par terre. Elle leva alors le pouce pour lui faire signe que tout allait bien avant de se relever avec l’aide du jeune homme, ne sachant pas qu’il n’avait pas fait attention à son signe. Une fois debout, elle lui dit alors que ce n’était pas une simple chute qui allait lui faire mal. Elle était une Yato après tout ! Ça, elle ne lui dit pas par contre. Mais bien-sûr ce fut à ce moment-là que son nez se mit à saigner, ce qui poussa sûrement le jeune homme à lui demander si elle était sûre que tout allait bien.

« Oui, c’est qu’un peu de sang ! »

Sans se soucier plus que ça du nez qui coulait de son nez, la jeune femme questionna le jeune homme pour savoir si il était d’ici. Ce qu’elle espérait, ainsi, il pourrait l’aider à trouver son frère. Malheureusement, la réponse fut négative, il n’était pas d’ici, il était simplement venu pour confirmer des rumeurs, qu’il avait d’ailleurs pu confirmer. Elle hocha la tête en réponse à ses paroles. Elle attrapa le pan de sa robe désormais trop grande et s’essuya le nez. Ensuite, elle se présenta, ajoutant le suffise « -sama » à son nom pour que le garçon l’emploi. Mais ce ne fut pas le cas, ce qui fit gonfler les joues de la jeune femme de vexation. Il n’était pas marrant à ne pas l’appeler Kagura-sama. Elle était la reine de Kabuki-cho après tout ! Elle passa rapidement sur son sentiment de vexation lorsqu’il lui demanda si elle était d’ici ou si elle venait pour voir d’autres paysages.

« Je suis pas d’ici non plus. Je suis venue pour chercher mon frère ! D’ailleurs, tu l’as vu ? C’est un roux avec des cheveux longs et une mèche rebelle. »

Elle imita la mèche rebelle de son frère avec un doigt puis elle fixa le jeune homme quelques instants, avant de tout à coup l’attraper par le bras le tirer vers elle se dirigeant dans un buisson, ayant relevé le bas de sa robe pour éviter de tomber une nouvelle. Une fois cachés, elle mit sa main sur la bouche du jeune homme et lui fit signe de se taire, se trouvant proche de lui, elle fixait en dehors de leur cachette. Elle venait de voir des enfants habillés en soldat de l’impératrice. S’ils en étaient vraiment les deux enfants ne pouvaient pas prendre le risque de se faire prendre. Elle aurait été toute seule elle s’en serait occupé, mais là, il y avait quelqu’un avec elle et si ce jeune homme n’était qu’un garçon lambda elle ne pouvait pas lui attirer des problèmes, elle devait le protéger ! Lorsque les soldats furent assez loin, elle retira sa main de sur la bouche du jeune homme et sortit du buisson.

« On l’a échappé belle ! »

Elle sourit au jeune homme comme si de rien n’était, mais il fallait qu’ils soient prudents. Elle se ferait engueuler par son lolicon de chef si elle se faisait prendre où qu’elle attirait des ennuis à un citoyen.
code by lizzou × gifs by tumblr

Gain : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Age : 24
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Yato | Noragami
Age en RP : 22 ans - 01/06/2098

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Golden Pillars
Points habilité : 2434
avatar
Bras-droit
Jun Tetsuya
MessageSujet: Re: Jeux d'enfants [Jun]   Dim 30 Oct - 16:17

Jeux d'enfants
Kagura Yato


Juste après la chute de l'inconnue, Jun se dépêcha d'aller vers elle pour savoir si tout allait bien ; heureusement que ce fut le cas. Enfin, ça ne dura pas longtemps puisque du sang coula de son nez alors il reposa sa question à laquelle elle répondit une nouvelle fois positivement. Souhaitant apporter son aide d'une quelconque façon, il fouilla dans ses grandes poches pour voir s'il n'avait pas quelque chose pour elle, mais ce ne fut pas le cas. Il fit une mine désolée malgré le fait que la jeune fille lui assura que tout allait bien. Si elle le disait, ça devait être la vérité ! Celle-ci finit par lui demander s'il vivait ici et Jun lui répondit que non... Il était simplement ici pour confirmer des rumeurs qui n'en étaient plus maintenant qu'elles étaient vraies.

Pendant que le jeune garçon était occupé à confirmer le fait que cette demoiselle était un garçon manqué, elle avait pris un pan de sa robe pour essuyer son nez. Oui... Elle n'avait rien de féminin, mais chacun est comme il est et si un bon feeling passe entre les deux, c'était l'essentiel. La rousse avait fini par se présenter, chose que Jun fit juste après, sans utiliser le suffixe sama... Il ne voyait pas en quoi il devait être respectueux. Ils avaient, pour l'instant, le même âge et aucun d'eux n'avait l'air important. Après ces courtes présentations, le Tetsuya retourna l'ancienne question à la rousse pour savoir si elle pouvait lui en apprendre plus sur cette île ou non... Apparemment, elle ne venait pas d'ici non plus. Elle recherchait son frère qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau sauf qu'il avait une mèche rebelle qu'elle imita. Son imitation était adorable et marrante en même temps, ça fit légèrement rire Jun.

« Non, je ne pense pas l'avoir vu... Tu as pensé à demander de l'aide aux Asfar ? C'est vrai que certains sont des voleurs, mais il y a une blonde dans ce groupe qui semble honnête... Je pense qu'elle pourra t'aider ! »

Voilà que les souvenirs passés dans Palioxis avec cette fameuse blonde remontaient en lui. Mais à cause de ça, l'Ametyst n'avait pas entendu d'autres personnes s'approcher d'eux ; heureusement que Kagura était là pour lui saisir la main. Ce geste l'avait fait sursauter et le surprit, mais il ne demanda rien de plus... Il attendrait qu'ils soient cachés. Une fois que ce fut fait, il ne put même pas parler, Kagura avait posé sa main sur sa bouche. Qu'est-ce qui se passait ? Cette question ne resta pas longtemps sans réponse, il finit par voir les soldats de l'impératrice. Fronçant ses sourcils, de nouvelles questions furent posées à l'intérieur de sa tête. Qu'est-ce qu'ils faisaient là ? Que comptait faire Gyokuen ? Dans tous les cas, il fallait les arrêter au plus tôt sans mettre Kagura en danger.

Quelques petites minutes plus tard, les deux enfants sortirent de leur cachette. La rouquine fut la première à parler et à sourire comme si tout allait bien. Jun le lui rendit, mais retrouva un air sérieux assez rapidement. Ce n'était pas gentil de penser de la sorte, mais il fallait qu'il trouve le moyen de se débarrasser de la fillette pour ne pas la mettre en danger... Et il l'aiderait à retrouver son frère. Après tout, ça ne lui coûterait rien de demander pendant une mission ou autre. Une petite seconde... Pourquoi une simple civile se cacherait des soldats de Gyokuen ? Ils n'étaient pas du genre à s'en prendre à des personnes sans raison... A moins qu'ils aient des ordres précis sur cette île ? Mais ils ne pouvaient pas le savoir puisqu'aucun d'eux n'est d'ici.

« Pourquoi tu t'es cachée des soldats ? Ils te font peur ? »

Il pencha légèrement sa tête sur le côté en essayant de trouver une réponse avant qu'elle lui dise... Mais c'était impossible... Puis, ses questions n'étaient pas un peu indiscrètes ? Ça pouvait aussi la mettre en danger, quel idiot !

« Euh, t'es pas obligée de répondre ! Je suis vraiment trop curieux des fois ! »

Riant nerveusement tout en se grattant l'arrière de sa tête, il se sentait comme coincé... Comment allait-il laisser cette fille ? Enfin, il ne se sentait même pas capable de l'abandonner ici, rien que cette pensée le dégoûtait de lui-même. Alors, il ne lui restait plus qu'à la convaincre de trouver un moyen de se débarrasser des soldats... C'était un garçon manqué, faire des choses qui sont palpitantes allait sûrement la tenter !

« Ce que je vais te demander va te paraître un peu fou mais... ça te dit qu'on questionne ces soldats avant de les sortir de cette île ? »

Jun stressait à l'intérieur de lui... Cette demande allait sûrement faire comprendre à cette fille qu'il était dans un groupe rebelle. Toutefois, elle n'était pas avec Gyokuen, c'est un peu le détail qui l'a poussé à faire cette proposition. De plus, elle n'avait pas l'air faible, ni fragile et quelque chose lui disait qu'elle serait même d'une très grande aide. Evidemment, si elle se retrouve en danger, il la sortirait de là et lui dira de fuir. Il ne restait plus qu'à savoir si Kagura était partante ou non... Après tout, ce n'était pas un jeu et elle devait le savoir.
electric bird.


Gain : 8


Dernière édition par Jun Tetsuya le Jeu 10 Nov - 1:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Age : 23
Date d'inscription : 01/01/2016
Feat : Kagura | Gintama

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Renforcement
Points habilité : 2292
avatar
Bras-droit
Kagura Yato
MessageSujet: Re: Jeux d'enfants [Jun]   Mar 8 Nov - 14:50

Jeux d'enfants × Jun & Kagura
Ce n’était pas une simple chute qui allait faire du mal à la Yato, ce n’était rien de trébucher. C’est d’ailleurs ce qu’elle dit au jeune homme lorsqu’il s’inquiéta de savoir si elle allait bien, ceci avant de se mettre à saigner du nez. Elle essuya alors ce sang avec le pan de sa robe avant de faire comme si de rien n’était. Les deux enfants firent ensuite connaissance avant de se renseigner sur les raisons qui avaient poussé l’autre à venir ici. Elle en profita alors pour questionner le jeune homme. Peut-être qu’il avait vu son frère. Elle décrivit alors ce dernier en lui disant qu’il lui ressemblait comme deux gouttes d’eau, mais avec une mèche rebelle en plus. Mèche qu’elle imita ce qui fit légèrement rire le brun. Est-ce qu’il se moquait d’elle ?! Elle allait lui demander sans trop de gentillesse lorsqu’il répondit pour lui dire que non, il ne pensait pas l’avoir vu. Mais il dit à la jeune femme qu’elle pouvait se renseigner auprès des Asfar. Il était vrai qu’elle n’y avait pas pensé… Ça pourrait être utile, ça s’était sûr, mais ce ne serait pas elle qui le retrouverait… mais en même temps, il y aurait plus de chance qu’elle le retrouver comme ça.

Peu de temps après la jeune femme vit des soldats de la vieille Gyokuen. Elle ne pouvait pas prendre le risque de se faire voir et elle devait protéger le civil qui était avec elle ! Elle l’attrapa donc et parti rapidement se cacher, faisant cette fois-ci attention à ne pas se prendre les pieds dans sa robe. Elle alla se mettre dans un buisson avec le jeune homme posant sa main sur la bouche de ce dernier afin d’être sûre qu’il ne fasse pas de bruit quand les soldats passeraient. Elle pourrait s’occuper d’eux toute seule, mais qu’elle était ici serait connu de la vieille et elle se ferait disputer par son Ogai Mori personnel… Une fois qu’ils furent loin et que la jeune femme fut sûre qu’ils ne pourraient plus les surprendre, elle relâcha le jeune homme et sortit du buisson. Elle fit alors comme si de rien n’était, même si elle avait déjà dut éveiller les soupçons. D’ailleurs, il ne tarda pas à lui confirmer qu’elle avait éveillé ses soupçons puisqu’il lui demanda pourquoi elle s’était cachée des soldats, supposant qu’ils lui faisaient peur.

Pff, elle ne pouvait pas avoir peur d’eux ! Ce n’était que de simple soldat, elle pourrait les battre même avec cette taille, elle n’en doutait absolument pas. Elle était une Yato après tout ! Après avoir pensé à ceci, elle revint à la première question du jeune homme dans son esprit. Est-ce qu’elle pouvait lui dire qu’elle était une membre des Caeruleus. Non, elle ne pouvait pas lui dire, ce serait le mettre en danger. Il aurait également pu être au service de l’impératrice et avoir de soupçons sur elle maintenant. Mais ça, elle n’y pensa pas du tout. Heureusement, il reprit rapidement la parole pour dire à la jeune femme qu’elle n’était pas obligée de répondre. Tant mieux, elle n’allait pas le faire alors. La jeune femme se remit alors à réfléchir à la manière dont elle pourrait éloigner le jeune homme d’ici. Il y avait des soldats de la vieille, c’était dangereux pour un civil de se retrouver ici ! Elle pourrait toujours la balancer hors de l’île et espérer qu’il survive… Ce n’était pas une mauvaise idée, mais trop violente, elle se ferait reprendre par le lolicon. Il avait dit être venu ici pour confirmer une rumeur qu’il avait pu confirmer. Alors peut-être que maintenant, il avait un planning à suivre à la lettre et qu’il allait partir de lui-même pour ne pas prendre de retard !

Apparemment, elle se trompait puisqu’il vint de lui proposer de questionner les soldats avant de les faire sortir de l’île. Des étoiles apparurent alors dans les yeux de la jeune femme. C’était comme si il venait de lui proposer de lui payer à manger. Elle hocha la tête vigoureusement.

« Ouai ! Allons nous occuper de ces soldats ! »

Si il lui proposait d’aller questionner les soldats, c’était qu’il ne devait pas être du côté de Gyokuen. Elle n’avait donc pas à cacher son côté rebelle. Enfin, elle ne l’avait pas vraiment caché jusque-là. Elle attrapa alors les pan de sa robe et les noua tour de sa taille, afin de la raccourcir, pour qu’elle soit à sa taille. Elle se mit alors à marcher d’un pas décidé dans la direction qu’avaient emprunté les deux soldats, ceci en compagnie du jeune homme. Après quelques minutes de marche, elle se tourna vers le jeune homme. Elle, elle savait pourquoi elle voulait participer à l’interrogatoire, pour pouvoir rapporter des informations à son Takechi Henpeita. Mais lui, pourquoi est-ce qu’il voulait interroger les soldats ? Était-il aussi un rebelle ? Si c’était le cas, il n’était pas chez les pacifiques, sinon elle l’aurait déjà vu. Elle avait dut embêter tous les membres de l’organisation.

« Pourquoi tu veux interroger les soldats ? »

Elle regarda alors le jeune homme du coin de l’œil, sérieusement, durant quelque secondes avant de tourner la tête vers lui et de sourire comme si c’était une question tout à fait normale. Après encore quelques minutes de marche, ils finirent par rattraper les deux soldats qu’ils avaient vu quelques dizaines de minutes plus tôt. Elle sourit alors, avant de foncer droit sur eux, sans prendre le temps de mettre au point un plan avec le garçon à la chevelure de jais. Elle fonçait juste dans le tas. C’était encore ce qu’elle savait faire de mieux. Avec la taille qu’elle faisait, elle ne pouvait pas s’occuper des deux soldats, bien qu’ils soient eux aussi des enfants. Elle s’occupa donc juste de l’un d’entre eux, se disant que l’autre allait s’occuper du second soldat. Lorsqu’elle eut réussi à mettre K.O le soldat à coup de coup-de-poing et de coup de pied, elle posa son pied sur lui, comme si il était un trophée de chasse et se mit à rire, les mains sur les hanches. Elle se tourna ensuite vers son subordonné du jour afin de voir où il en était.
code by lizzou × gifs by tumblr

Gain : 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jeux d'enfants [Jun]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeux d'enfants [Jun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeux d'enfants ▲ PV Mataï - end
» l'etudiant haitien typique est une honte nationale:
» Transition et S6 : faits, fées et effets
» JEUX D'ENFANTS ∇ NAKO
» LES DEUX DERNIERS BEBES DE PREVAL NE SONT PAS DES ENFANTS NATURELS......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colored Dust :: Archipel Geryos :: Îlot Kodomo-
Sauter vers: