AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

//
 

Partagez | 
 

 Présentation de Mélisse (Fini - À relire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 3
Date d'inscription : 10/09/2016
Feat : Shindou Ayaka / Kyoukai no kanata
avatar

Mélisse Lecaron
MessageSujet: Présentation de Mélisse (Fini - À relire)   Sam 10 Sep - 0:17


Mélisse Lecaron

♦ Surnom(s) : Lili, Méli, Ms. Grelot.
♦ Âge : 25
♦ Date et Lieu de naissance : 2095, Flugel
♦ Groupe choisi : Asfar
♦ Rang : Transmetteur
♦ But/Envie : Mélisse aspire juste à pouvoir continuer de faire ce qui lui plaît, comme ça lui plaît. Garder sa petite influence sans l'étendre suffisamment pour que ça devienne gênant.
♦ Personnage sur l'avatar : Kyoukai no Kanata (Shindou Ayaka)

♠ Signes particuliers : Un petit tatouage en forme de liseron derrière l’épaule droite
♠ Pouvoir / Armes : elle peut devenir invisible pendant quelques secondes ou traverser brièvement les objets, le plus souvent de manière incontrôlable.
Point forts : peut se transmettre de manière très temporaire à certains objets
Points faibles : ne dure que très peu de temps (3/5s) et la fatigue
Arme : Un éventail qu’elle ne quitte jamais. Il semble à priori inoffensif, mais elle y a dissimulé des lames.

❝ A man can fly ; but he can do it only once ❞


Caractère

Mélisse est une jeune femme au tempérament assez calme, et il arrive souvent que les gens ne la remarquent pas lorsqu’elle entre dans une pièce. Mais cela ne la dérange pas, au contraire… Passer inaperçu lui permet de mieux observer ce qui l’entoure. À cause de ce défaut, elle pensait qu’elle serait toujours destinée à faire tapisserie dans les événements sociaux ; mais il n’en fut rien. Très vite, elle s’est aperçu que les gens raffolaient des petits ragots et des anecdotes inédites qu’elle connaissait, ce dont elle se servit pour se faire une réputation. Et cela fonctionna : la petite beauté discrète devint une fille dont on redoutait le sourire ou les manières aimables.

Pourtant, Mélisse avait toujours fait en sorte de ne pas détruire ou entacher la réputation des gens inutilement. Elle considère qu’elle vaut mieux que ça, et déteste les hypocrites qui parlent pour rien. Savoir, oui ; se mêler de ce qui ne la regarde pas, non. Enfin, ça dépend des fois. Sans doute cela a-t-il contribué à assoir sa réputation : les gens détestent les observateurs silencieux, d’autant plus quand ils sont polis. Cela n’en fait pas quelqu’un de distant : la jeune fille adore le contact humain, et est assez chaleureuse lorsqu’on la connait. Fidèle à ses principes, cela n’en fait pas quelqu’un d’honnête - lorsqu’on lui demande des informations, elle ne dit que ce qu’elle juge nécessaire d’être dit. Si elle ment rarement en créant de nouveaux faits, il n’est pas rare qu’elle oublie certains détails pour déformer la vérité à sa guise. La seule exception à cette règle, ce sont les autres membres Asfar, à qui elle donne tous les détails nécessaires, parfois en échange d’une paye. Dotée d’une très bonne mémoire, elle tisse ses mensonges et ses opinions sur les gens avec la minutie d’une araignée construisant sa toile.

Le danger, elle ne l’apprécie que dans les divertissements – Mélisse est une partisane de la protection de son être et de ses intérêts avant toute chose. Bien sûr, cela ne la dérange pas d’arranger ses amis, à condition que cela ne risque pas de lui causer du tort. L’ennui ne la dérange pas, à condition qu’elle puisse continuer de faire son beurre, tout en vaquant à ses occupations habituelles. D’ailleurs, son aisance naturelle avec la vente, les codes sociaux et les différents endroits de la région en font une très bonne passeuse d’informations… Ce qui se ressent dans ses tarifs. Il faut dire qu’elle s’intéresse à tout : que ce soit le dernier ennemi de l’état ou la dernière dent de lait de votre cousine, tout ce qu’elle apprend est méticuleusement consigné dans ses carnets, date par date. Mais faites comme si vous n’aviez rien lu… Personne d’autre n’est au courant.

J’ajouterai juste ceci : elle n’est fidèle à aucune organisation ou courant politique, si ce n’est les informateurs. Sa bonne mémoire n’en fait pas pour autant quelqu’un de rancunier, ce qui veut dire que si elle peut vendre quelque-chose, elle n’hésiterait pas à le céder à son pire ennemi s’il venait à lui faire une bonne offre. Sentimentalité et commerce ne font pas bon ménage selon elle.




Histoire

Rideau
Par un joli soleil de Mai, Mélisse était venue au monde.  
C’était une naissance inattendue : lorsque ses parents étaient partis en voyage pour visiter le monde, ils ne savaient strictement pas qu’ils n’allaient jamais revenir, préférant se fonder avec leur enfant une nouvelle vie sur les douces terres de Flugel.

Premières chutes
Fille d’étrangers, il fallut un moment pour se sentir à sa place où que ce soit. La culture qu’on lui enseignait à la maison n’était pas celle qui se pratiquait dehors – et les us et coutume qu’elle découvrait lors de ses nombreuses escapades ne lui servaient plus à rien une fois passée la porte de son foyer. Mélisse du donc apprendre vite, mais apprendre bien, ce qu’elle pouvait faire et où elle devait le faire. Il lui fallut dompter l’environnement changeant et indomptable de Flugel sans l’aide de personne. Elle était courageuse et pleine de ressources : bientôt, elle arriva même à se trouver des amis, même si les légendes draconiennes de ce monde restaient sa plus grande source de réconfort. Mais son apprentissage en solitaire des bases de la vie lui avait donné un amour de l’indépendance et d’un relatif quota de solitude qui n’allait jamais vraiment la quitter.
Fillette impétueuse et téméraire, elle n’hésitait pas à escalader les plus gros rochers, à créer les illusions les plus fantasques ! Son naturel plein de chaleur et l’impression de douceur qu’elle dégageait lui permettait cependant de vite faire pardonner son insolence auprès des adultes. Comment en vouloir à une fillette aussi adorable et aussi serviable ? On ne pouvait pas.

Ce que tout le monde ignorait, c’était que l’enfant cachait un lourd secret, que personne ne connaissait. Mélisse pouvait faire des choses… Inhabituelles. Pas extraordinaire, mais elle n’avait vu personne dans son entourage en faire de semblables et avait entendu de ces gens différents que tout le monde recherchait. Peut-être en était-elle une ? Parfois, elle pouvait brièvement faire disparaître sa main ; parfois, traverser des objets. Son pouvoir n’était pas assez puissant pour constituer un quelconque atout : que faire d’un don dont on ne peut se servir que trois secondes, tout au plus ?

Eh bien, on peut s’en faire des ennemis.

Ça, Mélisse l’avait appris à ses dépens, lors de son dixième anniversaire. La journée était aussi douce qu’il était possible de l’être pendant le mois de mai ; la brise légère agitait doucement les feuilles des arbres, arrachant çà et là les dernières fleurs qui trainaient. Alors qu’elle jouait à cache-cache avec une amie, sa main traversa brièvement la paroi d’un mur derrière lequel elle s’était cachée. Elle pria pour que personne n’ait rien remarqué – le regard horrifié de son ami lui fit comprendre que c’était le cas.
- Ce n’est qu’une illusion, s’était-t-elle défendue. Rien de tout cela n’est vrai. Le rouge lui était montée aux joues, et elle sentait que des larmes allient bientôt le rejoindre.
- Tu es une des leurs ! Lui avait-elle simplement répondu.
Un temps.
- Je ne dirai rien, mais ne t’avise plus de m’approcher.

Après quoi, elle était partie.

Avec toutes ses acrobaties, la jeune fille s’était souvent rétamée. Mais cette chute-là, c’était la plus rude. Sans doute ne s’en était jamais-t-elle vraiment relevée, car après cela, son tempérament changea du tout au tout. Elle devint plus calme, plus polie. Ses parents et les adultes s’en réjouirent. Enfin cette enfant devenait-elle raisonnables ! Peut-être auraient-ils moins fanfaronné sur l’efficacité de leur éducation s’ils avaient connu la véritable cause de cette métamorphose. Car leur protégée venait de découvrir quelque-chose : la rapidité avec lesquels les gens changeaient. La rapidité avec laquelle leur opinion changeait. Le monde était immuable et ne l’attendrait pas : ce serait à elle de protéger ses intérêts, de découvrir ses surprises.

Le dragon de bois
À présent, les autres enfants l’évitaient –son amie leur avait sûrement recommandée d’éviter cette originale, sans pour autant ébruiter son secret. La solitude ne la dérangeait pas – elle lui permit de peaufiner ses pouvoir et de s’intéresser aux Dragons. À l’état brut, il lui était quasiment inutile… Mais il pouvait être transféré à un objet, pour une durée ou un nombre d’utilisation aussi courte que variable. Ça, c’était intéressant.
C’est à cette période que Mélisse devint superstitieuse : légendes locales, mythes anciens, croyances populaires… Elle adhérait à tout, lorsqu’elle n’en inventait pas. Elle était si bonne conteuse, qu’il lui arrivait parfois de croire à ce qu’elle se racontait. Ainsi naquit le dragon de bois, une créature légendaire de son invention. Au contraire des autres dragons, il n’était pas réel, mais l’environnement de Flugel permettait de lui donner consistance et matière. Une divinité à redouter en plus, c’était hors de question pour ses parents et pour les habitants du coin. Papa comme maman décidèrent donc qu’il était temps pour leur fille de mettre les voiles et d’aller voir du pays. Ils avaient du mal à la cerner dernièrement, et espéraient que des études loin du cocon familial l’aideraient à se ressaisir.

Les informateurs
Parmi tous les endroits où elle aurait pu atterrir, ses parents choisirent Hazika, qui était aux antipodes de tout ce que leur enfant avait jamais connu. Elle ne leur en voulu pas pour son choix : cela lui permis de se faire connaître et d’acquérir une certaine réputation, et surtout, de faire la rencontre des informateurs. Là elle trouva quelque chose qui lui plut, et où son naturel lui était utile. Après quelques temps d’hésitation, elle se lança et le rejoint.

Lorsqu’à 19 ans, elle termina ses études, elle devint une transmetteuse. Mais elle n’hésitait parfois pas à revendre ses informations, alors que son rôle n’était pas dédié à cette tâche, ce qui lui valut d’être mal considéré par certains. Son poste pris, elle jugea que la capitale n’était pas assez intéressante pour elle et s’installa à Ikuba, dont la distance commode avec à la fois le quartier général des Asfar et Hazika en faisait un endroit de choix. Les nombreuses boutiques permettaient d’y rencontrer des gens d’horizons variés, qui, beaucoup moins méfiants qu’à la capitale, n’hésitaient pas à parler.
Mélisse se lança donc dans le commerce. Elle ouvrit une sorte de bric-à-brac qui vendait du tabac, du café et du thé, ainsi que d’autres services pour qui savait quoi y demander : informations, objets rares… Cela lui permettait de travailler pour les Asfar tout en ramenant son gagne-pain. Et comme elle faisait bien la conversation, les gens revenaient souvent. En cachette, elle fabriquait aussi des petits grelots dotés de pouvoirs extraordinaires qui duraient très peu de temps : rendre un papier ou une encre invisible pendant quelques heures... Ils se vendaient très bien parmi les gens riches et les rebelles les plus dévoués ; ainsi se lança-t-elle dans la confection de grelots ordinaires pour couvrir le tout.

Aujourd’hui, elle tient toujours sa boutique le jour et sort trainer à la recherche d’infos dans les rues le soir ou pendant ses jours de congés. L’avantage dans une petite ville, c’est qu’il est facile de devenir la source la plus consultée pour telles ou telles infos – c’est à se sentir comme un véritable marionnettiste.
Beaucoup de choses ont changé ces dernières années – mais avant de se coucher, celle que les enfants du village surnomment miss Grelot adresse toujours sa prière au dragon de bois.




Derrière l'écran




Prénom/Pseudo : Kuru
Âge : 18 ans
Comment es-tu arrivé ici ? : via un topsite :)
Tu aimes quoi ? : Le thé et la littérature anglaise
Tu n'aimes pas quoi ? : les gens qui parlent fort dans les transports en commun et les bébés qui pleurent
Code du règlement : Validé par une blonde qui a le monde pour elle
Comment tu trouves le forum ? : Il a l’air sympa ! Quand je suis arrivée il me paraissait un peu austère mais ça n’a pas l’air d’être le cas en fin de compte ^^
Un petit mot de fin ? : J’espère qu’il n’y a pas de problème avec mon personnage ! >o<




© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Age : 22
Date d'inscription : 01/01/2016
Feat : Kagura | Gintama

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Renforcement
Points habilité : 2292
avatar
Bras-droit
Kagura Yato
MessageSujet: Re: Présentation de Mélisse (Fini - À relire)   Sam 10 Sep - 0:22

Bienvenue o/
Asfar c'est surfait, vient plutôt chez les caeruleus on est gentil ! En plus Kagura mangera ton cookie de bienvenue ! //PAN//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Présentation de Mélisse (Fini - À relire)   Sam 10 Sep - 0:29

Mais naaan elle est très bien chez les Asfar. Va recruter des gosses pour faire des batailles de Scarabées plutôt ! Pfff


Bienlavenue Mélisse ca glisse -au pays des merveilles - bravo Tsuki, je sens tes groseilles ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 10/09/2016
Feat : Shindou Ayaka / Kyoukai no kanata
avatar

Mélisse Lecaron
MessageSujet: Re: Présentation de Mélisse (Fini - À relire)   Sam 10 Sep - 0:39

Merci pour l'accueil je m'attendais pas à ce que ce soit aussi rapide :3
Je peux quand même avoir mon cookie du coup ou c'est mort ? :(
Mélisse ça glisse, j'aime bien la rime :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Age : 24
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Yato | Noragami
Age en RP : 22 ans - 01/06/2098

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Golden Pillars
Points habilité : 2434
avatar
Bras-droit
Jun Tetsuya
MessageSujet: Re: Présentation de Mélisse (Fini - À relire)   Sam 10 Sep - 2:19

Hé hé bienvenue Mélisse !
Avec un peu de retard =(

J'essayerai de lire ta fiche le plus tôt possible (Désolé, c'est un peu tard là éwè)
-Lui donne le cookie de bienvenue en lui conseillant de le manger vite-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 10/09/2016
Feat : Shindou Ayaka / Kyoukai no kanata
avatar

Mélisse Lecaron
MessageSujet: Re: Présentation de Mélisse (Fini - À relire)   Sam 10 Sep - 12:51

Merci ! Ne t'inquiète pas vu l'heure je comprends tout à fait prends ton temps ~ (surtout j'ai l'impression d'avoir beaucoup parlé pour ne pas dire grand chose haha)
*s'empresse de manger le cookie*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Présentation de Mélisse (Fini - À relire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Mélisse (Fini - À relire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de usagi [pas fini]
» Présentation : Feuille Orientale - Pas fini -
» ma petite présentation~ // Ashley Blackson // ( a fini 8OD )
» [Validée]Présentation de Tres Iqus (fini)
» Présentation de Kyouhu Fumetsu [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colored Dust :: Les premiers pas :: Présentations-
Sauter vers: