AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

//
 

Partagez | 
 

 Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Sam 26 Déc - 23:33


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


Daedhe, le lieu le plus étrange en lequel June a jamais posé les pieds à ce jour. Elle n'avait jamais eu l'occasion dans sa vie de se rendre sur une île telle que celle-ci, qui flotte à la dérive dans le ciel, sans jamais s'éloigner totalement de sa position initiale. Mais ce qui l'avait plus désemparée que le mouvement constant de ce bout de terre, c'était les restrictions concernant les étrangers qui venaient faire un séjour sur cette île. En tant que telle, elle ne pouvait pas aller où elle voulait, ce qui la dérangeait un peu en raison de ce qu'elle était venue faire ici. Un Ametyst qualifié en collecte d'informations avait cru bon de lui faire part d'une nouvelle tout à fait intéressante. Celle-ci concernait les Atearnum, qui apparemment tramaient quelque chose de louche avec les hauts-dirigeants de Daedhe. Mais il n'en n'avait pas dit plus, n'en sachant finalement pas grand chose lui-même. Il lui avait cependant conseillé de se tourner vers les Asfar qui détenaient les détails de cette information, et après que June se soit bien assurée qu'il ne s'agissait pas d'une farce, elle s'était risqué à se tourner vers le groupe des jaunes, dont elle ne savait finalement que peu de chose au vu de leur grande discrétion.

Ainsi, la blonde n'était pas sûre de ce qui l'attendait, et elle avait préféré faire le voyage elle-même, sans être accompagnée, elle était suffisamment forte pour se défendre toute seule et ce ne serait l'affaire que de quelques jours. Elle savait pertinemment que Jun et ses collègues sauraient s'occuper des Ametyst en son absence, donc rien à craindre de particulier de ce côté. Là où la violette avait cependant le plus tiqué, c'est lorsqu'elle avait dû se tourner vers d'autres informateurs à son groupe, afin de se renseigner sur Daedhe, dont elle ne connaissait rien en sa qualité d'étrangère et probablement aussi, de profane en la matière. La demoiselle avait pu comprendre non seulement les règles concernant ceux qui n'étaient pas originaires de Daedhe, mais aussi celles sur les Invidias. En réalité, il n'y en avait qu'une seule : ils y étaient interdits. C'était clair, net et surtout précis. La politique du président de cette île était sans détour, il ne semblait pas vouloir s'accommoder de « créatures » trop dangereuses pour le maintien de l'ordre. C'était beaucoup plus simple comme ça. June avait eu l'habitude tout au long de sa vie de voir les humains et Invidias se déchirer, les uns n'acceptant pas les autres, pour de multiples raisons. Peut-être le chef de cet état avait-il raison.

Elle avait grimacé, mais elle n'aurait pas de mal à entrer à Daedhe, sachant de source sûre qu'ils n'avaient pas de moyen de les déceler, eux, les humains différents. Mais qui sait ce qu'il adviendrait d'elle si elle se faisait remarquer ? Elle savait parfaitement se contrôler, et son pouvoir était plus simple et plus maîtrisé qu'un don à la capacité de destruction bien plus grande. Bref, la voici sur cette île désormais, et heureusement elle ne peut pas sentir l'île dériver lentement sous ses pieds, autrement elle s'en serait retrouvée bien mal à l'aise. Elle a rendez-vous avec un informateur à l'entrée de l'unique ville qui surplombe le massif de terre. A vrai dire, elle était déjà lassé de se référer à quelqu'un d'autre, plutôt que d'avoir l'information directement. En plus de ça, il fallait qu'elle reste sur ses gardes et elle sentait bien que tout ceci allait grandement l'ennuyer, elle qui préférait ne pas avoir à être recherchée à cause de ses « symptômes Invidias ». Son informateur, un homme à l'apparence banal, dont la capuche trônait négligemment sur sa tête, n'intéressait pas plus la blonde que ça. Elle se foutait assez de voir son visage, qu'elle oublierait de toute façon quelques secondes après s'être détourné de lui. Il lui fit comprendre qu'il connaissait le membre qui lui avait dit de se référer à un autre informateur, et alors June se dit que le réseau d'informateurs était tout simplement un bordel sans nom, dont l'organisation semblait relever du simple bouche à oreille, ce qui l'irritait un peu, sentant qu'elle commençait à perdre son temps.

Bien bien, elle devait se rendre au parc d'attractions de l'île, à une heure et à un lieu très précis, pour voir cette fois-ci son informateur qui serait plus au courant que les autres, et qui serait bien moins chronophage. Elle le quitta, après qu'il lui ait fait savoir qu'il ne se foutait pas d'elle et que l'information était véridique. Il manquerait plus qu'elle ne le soit pas, et l'Ametyst qui était venu la voir serait un homme mort dès qu'elle rentrerait. Et tous les autres, aussi. June n'avait rien ajouté de plus avant de se retirer, prenant la première navette pour se rendre au parc d'attractions tant convoité.

- Ou comment mêler l'utile à l'agréable, souffla-t-elle pour elle-même avec ironie.

Au moins, elle pourrait s'amuser un peu, elle qui n'avait pas vraiment eu l'occasion d'aller dans un tel endroit avant. Et quelle splendeur. Le parc était si grand qu'il semblait s'étendre à perte de vue. Des enfants couraient partout, des parents essayaient de les suivre, des amoureux se tenaient la main avant de se diriger vers une maison hantée... Il y avait beaucoup de monde, en somme. Alors qu'elle payait l'entrée en cherchant des yeux une attraction plus grande que les autres, elle se surprit à penser qu'il faudrait qu'elle vienne ici avec Jun, un jour. Ça lui plairait certainement, et ils passeraient sans doute un agréable moment. Mais elle chassa ses idées légères d'un revers de la main, se concentrant plutôt sur la raison de sa venue ici. Elle arriva devant la destination donnée : la grande roue. Il semblait que c'était la préférée des amoureux, sans doute à cause de ces cabines fermées qui étaient presque collées les unes aux autres et qui tournaient doucement au rythme de la roue. Quand vint son tour, elle entra dans l'une d'entre elle et attendit que son tendre prince char-... Son informateur vienne à elle, ce qui n'allait probablement plus tarder.

(c) MEI SUR APPLE SPRING


Gain d'xp: 10

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 0:17


Entre blondes, on se comprend

Comme une sensation de déjà-vu en passant par la rue adjacente à la place de la ville, la blonde lâche un soupir rempli de frustration. Cela fait maintenant trois fois qu'elle repasse par le même endroit, croisant les mêmes gens. On pourrait croire qu'elle ne vient pas d'ici et que la découverte du quartier se fait petit à petit, refaisant le même chemin plusieurs fois afin de mémoriser les petites rues et raccourcis. Mais non, rien de tout cela la concernant puisque cette demoiselle s'est tout simplement perdue. Pourtant, les informations qu'on lui a données étaient bien claires. "Une fois au panneau stop, prend à droite sur cinquante mètres et longe la rue jusqu'à arriver au café." Quelques secondes de passage à vide, et c'est la débandade.

Bon ok, je rentre.

Tournant les talons, la blonde retourne dans son antre en jurant de faire la peau à ce foutu chauve qui lui a donné de mauvaises indications. D'habitude c'est pas compliqué de trouver un foutu parc d'attraction dans une si petite île. Et comme un malheur ne vient jamais seul, des aboiements se font entendre non loin de sa position. On a beau ignorer tout du langage canin, quand une meute de chiens fonce sur toi c'est jamais bon signe. Accélérant le pas, la jouvencelle se met rapidement à couvert dans un abribus pour laisser passer l'orage et reprend peu à peu son souffle. C'est en basculant sa tête en arrière que la solution se dévoile enfin à elle. Une affiche géante, à moitié décollée du mur, montrant une grande roue et un parc d'attraction. Bien sur, il y a masse de slogans publicitaires pour inciter les gens à s'y rendre et montrant que le côté positif de la chose. Il y aura de l'amusement certes, mais pas pour la tirelire. Tout cet argent économisé au fil des années partira en fumée en seulement quelques heures. Mais s'il faut reconnaitre quelque chose, c'est que le rire des enfants est la plus belle chose qui soit en ces temps difficiles.
Les Invidias, ces gens aux pouvoirs incommensurables dont l'on pensait au début que du bien, sont maintenant obligés de dissimuler leurs dons pour se rendre au parc d'attraction. Là encore où les enfants n'y voient que l'amusement, la vérité reste assez cruelle. Ce coin de spectacle est sous le contrôle d'un groupe d'individus assez bizarre. Ils ne supportent pas les Invidia mais font des recherches sur leurs pouvoirs. Des trucs de scientifiques, rien de plus. Pas la peine de chercher plus loin.

Sur l'affiche est également indiqué l'adresse exacte du lieu d'amusement, ce qui provoque un rictus chez la jeune fille. Un bout de papier qui fait le travail de ces foutus informateurs, on aura tout vu. Ils pourraient même le mettre en tant que grand patron, tant leurs renseignements sont inutiles. Non, en fait c'est juste un problème de relations. Le chauve, c'était une connaissance d'une connaissance d'une connaissance croisée un jour au marché. Se relever doucement en faisant gaffe à ne pas faire tomber les gravats du toit, puis s'épousseter le popotin parce que c'est quand même un endroit sale, et partir pour la destination.
Et en fait, plus la blonde avançait, plus elle se rendit compte que ce chauve de malheur l'avait mené en bateau jusqu'au bout puisqu'il fallait juste suivre les flèches géantes sur le chemin. Et c'est bien vite que la technologie fit son apparition, facilitant l'accès à tout le monde. Un système de navettes était mit en place, organisant ainsi la file d'attente avec un siège pour chacun. Des génies ces gens là ! Pourquoi ne les a t-elle pas rejoint, au lieu d'aller chez les paumés de la vie, incapable d'indiquer le chemin à une grand mère ?

Parce qu'elle voulait rester tranquille, et que chez les Asfar, on a pas d'obligations envers les gens. Du moins, en bas de l'échelle hiérarchique. Ilara n'est encore qu'une informatrice bas de gamme, servant juste de relais entre le client et l'informateur professionnel et les basses besognes. Pourquoi rester en bas alors ? Parce que c'est toujours mieux de commencer au plus bas et de monter les échelons petit à petit.
Un signal retentit, avertissant les passages de se tenir prêt à embarquer. Le groupe se rue sur les sièges, laissant aux moins rapides le soin de rester debout durant le trajet. Rester debout. Ilara ne fait pas partie de ces gens là, et est l'une des premières à s'asseoir. Regarder la foule se battre pour un confort éphémère est divertissant. Suffisamment pour s'occuper durant le trajet. Trajet trop court d'ailleurs, seulement deux minutes trente montre en main. Le progrès n'est visiblement pas une bonne chose en fin de compte.

Les portes s'ouvrirent, et la blonde se leva d'un coup et se dirigea vers la sortie, renversant au passage le sac de quelques personnes. Pas le temps de faire des politesses, la grand roue n'attend pas. C'est l'attraction principale du parc après tout, et surtout son bon de réduction n'est plus valable dans moins de cinq minutes. Le temps est compté donc, bousculant tout le monde se trouvant sur son passage. Une petite fille commence à monter dans la cabine, mais se fait ramener à l'extérieur d'un coup sec. Elle a beau pleurer toutes les larmes de son corps, une autre cabine arrivera sous peu. C'est dans celle ci qu'Ilara a décidé de monter. Celle ci et aucune autre.
Juste le temps de se poser sur la banquette et commencer à admirer la vue quand une sensation bizarre lui fait tourner le regard. En face d'elle, une jeune femme la regarde d'un air rempli d'interrogations. Arquant un sourcil, la jeune Asfar étend ses bras autour de la banquette et regarde d'un air amusé l'autre occupante.

Belle journée nan ?
© fiche créée par ell

Gain d'xp: 9


Dernière édition par Ilara Edelreich le Dim 27 Déc - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 0:17

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 1:11


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


Dans cette petite cabine, June n'attendit que quelques secondes, secondes qui permirent à la personne qu'elle semblait attendre depuis tant de temps déjà d'ouvrir la porte du petit habitacle pour s'y faufiler, sous les yeux étonnés de l'Ametyst. Elle ne la regarda pas tout de suite, paraissant poser ses yeux sur l'unique vitre de leur abri pour offrir à ceux-ci la belle vue donnée sur le parc et toutes les attractions qui en faisaient partie. Finalement, elle se tourna vers elle et plongea ses pupilles bleues dans les siennes de même couleur, se mettant tout à son aise en s'étalant un peu plus sur sa banquette, alors que June avait à peine croisé les jambes, les bras relâchés autour de son corps. Elle n'avait pas fait attention à se mettre à l'aise, elle.

- Belle journée nan ?

La blonde en face d'elle semblait amusée par son expression interrogative, ce qui obligea la Kanzaki à lui en offrir une moins fermée et plus détendue, avec un sourire léger qui se mit à étirer ses lèvres, malgré le fait qu'elle restait malgré tout sur ses gardes. Il valait pour elle d'engager la conversation sans laisser paraître un quelconque mal-être ou se sentir dépassé par la situation et l'éloquence de cette jolie blonde.

- N'est-ce pas ? La vue est plutôt jolie par ici, dit-elle distraitement en détournant à son tour le regard sur la vitre, faisant mine d'observer ce qui s'offrait à sa vue. Certes, surplomber le parc de cette façon était assez intéressant, mais elle n'était pas vraiment là pour ça. Entrant dans son jeu, elle étala ses bras sur les bords de la banquette en décroisa ses jambes, pour les recroiser plus confortablement. Mais l'air qu'elle prenait ne lui allait décidément pas, on aurait dit qu'elle se crispait. Et alors son regard se balada sur les murs de l'habitacle, avant de revenir sur son interlocutrice, dont le visage n'avait pas l'air d'avoir changé d'expression. June quant à elle montrait peut-être un peu trop que c'était sa première fois dans un parc d'attraction, et donc dans une grande roue, avec une inconnue. Sans aucune connotation sale, évidemment. Elle se racla doucement la gorge, avant de sourire à la blonde en face d'elle, essayant d'engager la conversation pour voir s'il s'agissait de son informatrice, ou d'une parfaite inconnue qui était là juste pour se moquer d'elle ou la déstabiliser.

- Et vous venez souvent ici ? demanda-t-elle avec un air intéressé, avant de prendre une voix un peu plus grave : Une jeune femme seule, dans une grande roue, avec des portes fermées comme celles-ci... Si vous m'intéressiez, ce serait le bon endroit pour vous coincer sans que vous puissiez vous échapper, dit-elle sur un ton ironique.

Quel intérêt de s'adresser ainsi à son interlocutrice, à part pour essayer de la mettre mal à l'aise ? Peut-être que ça lui ressemblait après tout, lancer de petites piques comme celles-ci. Mais encore une fois, elle n'était pas là pour ça, et son but était simplement de savoir l'identité de la blonde aux yeux bleus.

- Évidemment, ce n'est pas le cas, je ne vais pas faire le chemin jusqu'à un parc d'attractions juste pour ça. J'ai quand même une vie.

Cette phrase était si fausse que June se demanda si finalement, elle avait réellement une vie, à perdre son temps à traîner sur une île où l'on voudrait sa peau si on découvrait ce qu'elle était. Non, vraiment, elle n'en avait pas. Elle se mentait à elle-même, voilà. Elle toussota, avant d'enchaîner, sans laisser le temps à son interlocutrice de répliquer.

- Je suis juste là pour profiter de la superbe vue sur le parc, et rien d'autre... Tout comme vous, n'est-ce pas ? ajouta-t-elle avec un regard malicieux. La Kanzaki planta alors son regard dans celui de l'inconnue face à elle, qui n'avait pas sourcillé, mais qui avait tout de même un air étrange sur le visage. Un air qui déstabilisait malgré elle la jeune femme. Évidemment, ce n'est pas le cas, je ne vais pas faire le chemin jusqu'à un parc d'attractions juste pour ça. Peut-être que finalement, elle n'avait pas perdu son temps.

(c) MEI SUR APPLE SPRING


Gain d'xp: 6

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 1:56


Prise de contact

Le malaise était toujours aussi présent, vu la tronche que l'autre tirait. Mais ca faisait quand même chier l'Edelreich. Cette façon de regarder qu'avait son interlocutrice l'énervait au plus haut point, ce qui n'était pas un exploit en soi vu qu'Ilara était connue pour ne pas avoir une grande patience. D'ailleurs, ses compagnons lui rabâchaient sans cesse tout ça, mais la fille faisait toujours abstraction de ces supposés conseils. Elle n'avait pas envie de les écouter et s'était forgée une réputation d'"Insolente dont même le Gouvernement n'en voudrait pas". C'était un peu l'arme secrète anti vilains pas beaux que les Asfar possédaient. De simple raillerie, Ilara était persuadée jusqu’au bout que cela était vrai, qu'elle avait un rôle important à jouer dans cette affaire. Bon d'un côté elle s'en doutait un peu que c'était plus une blague qu'autre chose, mais il fallait bien qu'elle ait un point d'ancrage pour s'élever. Et puis un jour qui sait, cela serait probablement réalité. Diriger ce monde de clowns pourrait s'avérer amusant pendant un temps et quand la lassitude gagnerait la blonde, elle jetterait ses jouets à la poubelle pour se consacrer à un autre loisir.

L'autre blondasse la dévisageait encore, se questionnant sûrement à propos de l'entrée peu conventionnelle d'Ilara. Faut dire que la gamine lui avait pas facilité la tâche, en se mettant en plein milieu du passage. Un soudain éclair de lucidité fit revenir l'Asfar à la raison, lui rappelant qu'elle avait omis de donner le ticket avant de s'installer dans la bulle. Levant les yeux au ciel une fraction de seconde, la damoiselle partit sur le fait qu'elle leur donnerait le ticket une fois la promenade achevée. Un sourire vint illuminer le faciès de l'autre résidente, voulant se montrer plus accueillante sans doute. Mais l'effet escompté n'eut pas lieu, et Ilara montra un signe de dégout en entendant les propos tenus. Mais... c'est qu'elle commençait à la draguer cette gourgandine ! A moins que ce ne soit qu'une façon de détendre l'atmosphère... Hum...
Ilara allait répondre quand un haut le cœur la bloqua sur place. Feintant l'envie de vomir, elle termina son action par un renvoi sonore qui l'étonna elle même.

Scuse, c'est la bière.

Jouer la carte de l'Alcool n'était pas une si bonne idée que ca en y repensant. Parce qu'avec son entrée fracassante, et maintenant l'éructation assez ragoutante, Ilara passait pour l'alcoolique du quartier. Et ce n'est pas avec ce qu'elle allait répondre que son statut allait changer.

Ben en fait, j'avais un ticket pour un tour gratuit. Et comme il expirait aujourd'hui, bah j'me suis bougé le fion quoi !

Une partie de mensonge et l'autre de vérité. Jouer sur deux tableaux différents représentait un risque assez élevé, car il suffisait qu'elle se plante sur une chose, aussi insignifiante soit elle, pour que tout son plan tombe à l'eau. Mais encore une fois, la stratégie de l'alcool montrait sa facilité à s'adapter à toutes les situations possibles et inimaginables. Merci la divagation et la perte de mémoire pour cette précieuse aide.
Une vie. En entendant ce mot, Ilara ne put s'empêcher de pouffer. Pourquoi rire de ce mot dont la définition est oubliée par la plupart ? Tout simplement pour rester dans son rôle de femme alcoolique, qui n'a qu'une hâte : rentrer chez elle pour décuver. Tremblement de la grande roue en réponse à une rafale de vent, obligeant l'Edelreich à quitter sa place pour se retrouver à califourchon sur la crispée.

Et bien, je ne te savais pas si prompte.

Comme ça, ça fera un sujet bien plus intéressant que la vue sur le parc. S'enlevant lentement de sa monture, Ilara retourna s'asseoir et fixa quelques instants l'autre personne à la chevelure dorée. En repensant à la dernière phrase, un déclic. Tentait elle de faire passer un message dans cette question toute simple ?
Encore une chose que les Asfar se doivent de savoir employer, et dont Ilara ne connait que très peu. L'autre n'avait pas l'air de savoir comment faire, mais il était évident que l'Edelreich était la solution au problème.

Tu veux savoir quoi alors ? Cesse de tourner autour du pot. Déjà que je me sens pas bien, si en plus tu me fais des énigmes à la Détective Conan on est pas sorties

Tendant sa main, Ilara continue d'observer sa partenaire. Percer à jour le client, encore une chose que l'Asfar de base doit être en mesure d'employer correctement.

Au fait, moi c'est Ilara. Et toi ?

© fiche créée par ell

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 1:56

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 14:05


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


La blonde avait montré quelque chose s'apparentant à du dégoût suite aux propos lubriques que June avait tenu. On aurait dit qu'elle allait répondre, jusqu'à ce qu'elle pose une main sur sa bouche avant de lâcher un rot très sonore, qui fit plisser des yeux la Kanzaki tant elle ne s'y attendait pas. La fille en face d'elle s'excusa alors, en mettant ça sur le compte de l'alcool. Elle paraissait décidément bien dévergondée, pour s'alcooliser comme ça, en plein jour, avant de se rendre dans un parc d'attractions. Et puis l'Ametyst n'avait pas très envie qu'elle se mette à vomir ici, elle ne savait pas encore pour combien de temps elles en avaient avant de pouvoir redescendre. Celle-ci lui répondit d'ailleurs qu'elle s'était dépêchée de profiter de son ticket qui lui offrait un tour gratuit sur la grande roue. Vraisemblablement, cette demoiselle blonde au franc-parler et qui savait beaucoup mieux se mettre à l'aise qu'elle l'intriguait.

Alors que la concernée se mettait à rire stupidement après les mots de June, la cabine tangua, et ainsi elle se retrouva à califourchon sur les jambes de l'Ametyst, ce qui lui arracha malgré elle un léger rougissement, tandis que sa compère blonde se moqua d'elle. Elle s'enleva doucement de sa position, comme pour faire durer le plaisir, même si la violette n'était pas vraiment de ce bord-là. Tandis que la demoiselle bien trop rentre-dedans au goût de June se remettait à sa place pour la fixer un moment, celle-ci remettait des mèches de cheveux qui s'étaient retrouvées en plein sur sa figure derrière son oreille. Elle soupira, avant de reporter son regard au-dehors, se demandant quand est-ce que la jeune femme répondrait à ses questions de manière sérieuse, et si possible en ne lui tombant pas dessus « accidentellement ».

- Tu veux savoir quoi alors ? Cesse de tourner autour du pot. Déjà que je me sens pas bien, si en plus tu me fais des énigmes à la Détective Conan on est pas sorties, s'exclama-t-elle alors en brisant le silence.

June haussa un sourcil face à l'incroyable tact de la blonde, dont elle savait désormais qu'elle s'appelait Ilara. Prise d'une impulsion, elle attrape la main qu'elle lui tendait et la secoua vivement de haut en bas, comme un bébé le ferait avec un hochet, un grand sourire béat sur les lèvres. Elle devait ressembler à une grande tarée en cet instant.

- Moi c'est June ! Enchantée ! cria-t-elle presque, sans se départir de son sourire. Elle sentait une énergie remonter en elle, comme si elle avait la force de faire n'importe quoi en cet instant. C'était étrange et particulièrement intense, et la blonde ne savait pas d'où elle tirait autant d'énergie. Figée dans sa béatitude, elle lâcha la main de son interlocutrice avant de se caler dans sa banquette.

- Je savais pas que c'est comme ça que vous faisiez, et je me demandais si je ne m'étais pas complètement trompée ! Mais finalement, ça va, je suis tombée sur la bonne personne ! C'est un plaisir ! dit-elle d'une voix mielleuse, avant d'ajouter sans lui laisser le temps de dire quoique ce soit : Mais tu sais, si tu as quelque chose à me dire, Ilara, on ferait mieux d'attendre de sortir ! C'est pas que je me sens pas en sécurité mais je suis pas très fan des longues discussions dans une grande roue, et puis peut-être qu'on nous surveille, et j'ai pas très envie qu'on interfère dans mes affaires, déjà que ça a été compliqué d'arriver ici, tu sais, ils n'acceptent pas les étrangers et comme je ne suis pas originaire de Daedhe il a fallu que je sois soumise à certaines restrictions, donc je peux pas me balader partout et...

Elle venait de parler d'un seul débit, sans reprendre réellement son souffle. Elle avait l'impression que jamais elle ne pourrait s'arrêter de parler, tant le flot de ses propos venait de manière parfaitement naturel. Une blague misogyne sur le fait que les femmes étaient les êtres les plus bavards de la planète aurait été la bienvenue, tant cela semblait approprié en cet instant. June s'était quand même arrêté de parler. Elle n'avait jamais autant monopolisé la conversation face à une inconnue, qui devait sérieusement penser qu'elle avait des soucis mentaux. La Kanzaki tapa régulièrement des pieds sur le petit habitacle, griffant les bords de son siège dans un geste impatient. Qu'est-ce qu'il était en train de lui arriver ? On aurait dit qu'elle carburait à un truc pas très louche. Au moins elle n'avait rien dit d'important dans sa foulée, comme le fait qu'elle était une Invidia qui dirigeait un des groupes rebelles slash terroriste très influents dans la lutte contre les Atearnum. Elle était pleine d'une énergie nouvelle et douteuse, mais pas au point de se compromettre devant une étrangère.

- Désolée je sais pas ce qu'il m'arrive. Ça doit être la grande roue.

Elle n'y croyait pas elle-même. « Désolée c'est la grande roue, elle a un effet dopant sur moi », ou comment passer pour la personne la plus louche de la planète. Décidément, Daedhe ne lui réussissait pas.

(c) MEI SUR APPLE SPRING


Gain d'xp: 8

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 14:44


Argent mon ami, tu n'es pas très fidèle

La petite ruse semblait avoir fonctionné, et c'est avec un empressement surprenant que la dénommée June serra la main d'Ilara. Sans doute l'effet de la pesanteur, mais la poigne de la nouvelle protagoniste semblait bien plus forte que son corps laissait présumer, comme une force d'homme voire plus. Une Invidia pensa aussitôt l'informatrice, la suite des dires de June ne fit que confirmer ses préjugés. Elle disait ne pas connaître Daedhe, ainsi un petit sourire niais se dessina sur le visage de l'Asfar. Ca pourrait être amusant de lui faire faire un tour de la ville, en prenant bien sur soin d'emprunter des petites routes afin que la note soit assez importante. Comme ça, la blonde pourrait enfin payer le loyer et s'offrir un petit restaurant dans la semaine afin de se faire péter le bide. Bon bien sur, se servir de son charme pour se faire payer le repas était divertissant et très utile dans ce genre de période difficile. Mais depuis peu, Ilara n'éprouvait plus tellement de satisfaction à cela, trouvant la chose trop facile. Même le vol à l'étalage dont elle usait de temps à autre ne l'amusait plus, puisque les Asfar avaient conclu un marché avec les petites échoppes, ce qui leur donnait le droit de se servir sans payer. Ce genre de pacte rendait la vie plus facile certes, mais la jeune indic avait besoin de connaitre de nouvelles sensations. Plus de danger, de peur.

Alors comme ça, tu me cherchais ?

Plutôt bon à savoir ça. C'était pas tout les jours qu'un client demandait Ilara. Il y avait d'autres personnes bien plus fiables et plus professionnelles que la blonde. Et quand on la demandait, elle faisait tout pour refuser. Que voulez vous, l'argent ne fait pas tout, la facilité compte aussi. C'est de cette façon qu'elle s'était faite une petite clientèle de trois personnes, bien qu'elle n'avait plus de nouvelles de leur part depuis des lustres. Sans doute étaient ils morts. Quoi qu'il en soit, il lui fallait des nouveaux clients, et la June tombait à point nommé.

Ok pour te faire la visite, mais sache que ça sera pas gratuit.

S'étalant sur la banquette, le regard toujours braqué sur sa potentielle victime, Ilara réfléchit. Était ce une bonne idée en fin de compte ? Accepter alors que Daedhe lui était tout aussi inconnue relevait de la folie. Il était donc impératif d'avoir un plan de secours, profiter d'un moment d'inattention pour aussitôt filer en douce. Mais d'abord...

J'ai besoin que tu me payes d'avance par contre, histoire d'éviter les mauvaises surprises tu vois...  Disons 2000 zénis.

Ce genre de surprises, elle les connaissait bien puisqu'elle s'en servait au moins cinq fois par semaine. Le coup d'oublier son portefeuille, celui de ne pas avoir assez, ou encore le coup du malaise au moment de payer. Un grand classique ce dernier avec le coup de la drague. Se levant de son séant, Ilara semble surplomber la cliente de toute sa prestance. Le tour de manège arrive à son terme, les deux blondes vont maintenant devoir sortir. L'Edelreich se positionne de façon à empêcher l'accès à la sortie, bien décidée à obtenir son dû.

Alors ? Tu me payes ou pas ?

Elle l'avait dit d'une manière assez désinvolte, encore une tactique pour forcer la réussite de son plan. Bien entendu la somme demandée avait été dévoilée sur un coup de tête, loin des billets de cinq qu'elle reçoit en temps normal. Mais que voulez vous, quand on a un client étranger, il faut forcer un peu. La vie c'est pas donné hein !

© fiche créée par ell

Gain d'xp : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 14:44

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Dim 27 Déc - 16:30


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


- Ok pour te faire la visite, mais sache que ça sera pas gratuit.

Elle aurait dû s'y attendre, quelque part. Elle avait après tout affaire à quelqu'un qu'elle ne connaissait que depuis quelques minutes et il était évident que l'information n'était pas gratuite, c'était comme ça que le monde fonctionnait : rien ne vous était donné par bonté, il fallait travailler pour l'acquérir. Et quand Ilara donna le montant de ses tarifs, June tiqua. Il était évident qu'elle était en train de l'arnaquer. Et elle avait bien raison, c'était comme ça qu'il fallait s'y prendre pour faire son beurre : arnaquer son petit monde. La somme demandée n'était pas des moindres, et la blonde se racla la gorge pour reprendre contenance lorsque la jolie jeune femme en face d'elle lui bloqua le passage au moment de sortir pour être certaine qu'elle se ferait payer. Décidément, elle savait comment s'y prendre.

- Je crois que tu essayes de m'arnaquer. En me faisant payer d'avance, je ne suis pas sûre que tu seras là pour assurer la « visite » tout le long. Je veux bien te payer 1500 zénis, pour l'information, et pour ta visite, si encore tu te sens capable de prouver que tu connais bien Daedhe et que tu as l'info que je recherche. Mais ce ne sera pas d'avance, je ne suis pas une pigeonne, non plus.

Elle se racla la gorge, essayant de pousser doucement la demoiselle sur le côté, qui semblait ne pas vouloir bouger. Ça allait compliquer un peu les choses, et June n'avait pas vraiment envie de se montrer violente avec une femme qui ne lui avait rien fait, si ce n'est la charrier un peu.

- Il est évident que tu veux me rouler, alors je te conseille de te déplacer pour qu'on puisse en parler dehors. Je pense pas que tu veuilles avoir des problèmes si l'on découvre tes petites activités louches dans un parc d'attractions. C'est une façon assez stupide de se faire prendre, après tout.

Elle pensait encore qu'elles étaient épiées, et que peut-être des caméras se trouvaient dans chaque attraction, y comprit la leur. C'est pourquoi elle préférait rester sur ses gardes, après tout elle avait toujours fait ainsi et c'est grâce à cette pseudo-paranoïa qu'elle avait pu se préserver, elle et ses proches. On était jamais trop prudents de toute façon, et la Kanzaki ne doutait pas qu'Ilara pouvait bien la comprendre sur ce point. Elle soupira, avant d'entraîner la blonde en dehors de la petite cabine, une fois que celle-ci était bien arrivée à terre, avec ou sans son consentement. Elle n'avait pas vraiment envie de parler business ici, et surtout elle ne savait tellement rien de la jeune femme qu'elle préférait vérifier si elle était bien ce qu'elle prétendait être, et si elle pouvait lui apporter des renseignements fiables.

- Si tu veux, on peut en parler autour d'une pomme d'amour dans un train fantôme, ce sera beaucoup plus romantique, ironisa-t-elle une fois sorties de la grande roue. En tout cas je ne te ferais pas faux bond, autrement tout ceci s'avérerait être une énorme perte de temps. J'ai besoin de savoir si toi tu ne le feras pas non plus, Ilara.

Elle s'étira, heureuse de s'être extirpée de sa petite cage fermée, attendant la réponse de son interlocutrice avec impatience. Elle espérait qu'elle s'accommoderait à ce qu'elle proposait, et surtout qu'elle n'avait pas d'autre choix, même si elle n'avait pas l'air d'en donner l'impression. Ilara semblait très à l'aise dans ce qu'elle faisait, peut-être était-ce dû à l'habitude avec d'autres « clients » comme June ? Ou alors cela venait simplement d'une aisance naturelle, couplée à une éloquence qui semblait innée chez la petite blonde, en plus de son franc-parler. En tout cas, elle ne devait pas la laisser prendre le dessus et se faire arnaquer de la sorte, déjà qu'elle avait pas mal galéré pour venir ici et qu'elle prenait des risques, si en plus elle repartait bredouille après s'être fait dépouiller, elle se mettrait probablement à traquer cette Ilara pour le lui faire payer. Ou passer ses nerfs sur cet Ametyst qui lui avait passé le mot. Bref, quelqu'un aurait à payer si ce cas de figure venait à se présenter, donc mieux valait que cela ne soit pas le cas.

(c) MEI SUR APPLE SPRING


Gain d'xp: 7

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Lun 28 Déc - 20:05


C'est l'heure de l'Ilarap !

Zut. Cette June se montrait décidément plus intelligente que la gamme de clients qu'Ilara avait l'habitude de s'occuper. Non seulement elle refusait de payer la somme demandée, mais en plus elle se permettait de marchander en réduisant de 500 zénis l'offre d'Ilara. Il fallait à tout prix se mettre dans la poche cette cliente, auquel cas il s'avérerait dangereux de l'avoir dans les pattes. Plongée dans ses pensées, l'Asfar n'entendit pas l'ouverture des portes et, étant appuyée dessus, bascula en arrière pour finir de s'étaler sur le bitûme.
Se relevant difficilement, le corps couvert de poussière et autres débrits en tout genre, Ilara se sentit couvert de honte et de ridicule. Mais qu'a cela ne tienne, cela faisait partie du plan.

J'espère que t'as de quoi payer, parce que va falloir réparer !

Ben oui, hors de question de rester dans cet accoutrement tout tâché. Le client est roi, et le recevoir habillé de la sorte équivaut à un manque de respect évident. Barf, après tout, faut bien faire avec ce qu'on a. Pour les deux milles zénis annoncés au début, fallait se rendre à l'évidence : Elle avait eu les yeux plus gros que le ventre, et les mille cinq cents négociés n'étaient pas une si mauvaise offre.
Restait plus qu'à savoir où l'emmener, sans trop déborder sous peine de finir à l'hôpital ou à la morgue. Constatant que June lui avait attrapé la main pour l'entrainer hors de la zone d'amusement qu'offrait la grande roue, Ilara se laissa entrainer donc, et écouta l'autre proposition avec attention.
Le train fantôme fut évoqué, avec ironie puisque des pommes d'amour parsemées d'une atmosphère romantique. Et ben, les clients ont des tendances bizarres...

Si tel est ton désir, autant te faire plaisir.

Évidemment, il était question d'argent. Parce que sans tout ces billets, Ilara n'aurait pas attendu pour rembarrer June, aussi forte soit elle. Suite à cela, l'autre blonde avoua qu'elle ne partirait pas car cela serait contre productif. Et sa confession se mua en demande sincère à l'indic. Hors de question de prendre la poudre d'escampette sans recevoir ce qui est dû. Hochant la tête en signe d'approbation, la jeune indic prit le chemin du train fantôme avec June à ses côtés. Cette petite excursion lui permettrait de savoir les réelles intentions  de la négociatrice. Oui parce qu'en fin de compte, Ilara avait accepté de prendre le boulot d'un autre mais avait omis de demander ce qu'il fallait faire. Un manque flagrant de communication chez les Asfar, encore une chose à régler parce que ça devenait fort contraignant. Pour développer son réseau, il faut un minimum syndical de collectif. Ce qu'Ilara n'avait pas, vu qu'elle préférait se mettre dans de bonnes conditions vis à vi de sa propre personne. Une touche d'égoïsme donc, qu'il fallait vite corriger sous peine de ne jamais progresser.

J'aurais besoin de plus de précisions sur ce que tu désires. Vois tu, je ne suis qu'en remplacement, et il faudrait m'éclairer pour que je puisse obtenir les fruits de ton désir.

Quel manque de professionnalisme quand même. Vivement que sa situation sociale s'améliore pour passer à la vitesse supérieure.
© fiche créée par ell


Spoiler:
 
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Lun 28 Déc - 23:27

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :

________________




Ne pas envoyer de MP à ce compte. En cas de problème/question, contactez un autre membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Mar 29 Déc - 1:55


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


Ilara avait accepté la requête tournée à la plaisanterie de June, et ainsi elles se rendirent au train fantôme. Il était clair que pour parler affaires, aussi importantes soient-elles, il fallait choisir le lieu consciencieusement. C'était peut-être aussi pour ça que les gens normaux ne choisissaient pas de faire ça dans un parc à thème, et encore moins dans une attraction d'horreur comme celle qu'elles avaient désignée. Mais alors qu'elle écoutait attentivement sa comparse blonde qui lui demandait de l'éclairer sur ce qu'elle voulait, June sentit une faim lui tordre avec force l'estomac, et la douleur fut telle que son ventre gargouilla dans un bruit quelque peu sonore. Heureusement, celui qui était déjà présent en fond grâce à la population qui affluait dans le parc couvrit ce son gênant. Elle commença à porter son doigt à sa bouche, pour se le mordiller nerveusement. Si elle ne mangeait pas quelque chose, elle se rongerait les mains.

- Excuse-moi, mais j'ai vraiment faim. On peut prendre des pommes d'amour avant d'en discuter sérieusement ? dit-elle en attendant quelques secondes, avant de foncer vers le stand de nourriture le plus proche, pour commander quatre pommes d'amour, une barbe à papa, de la guimauve et des churros supplément chocolat. À ce niveau, elle s'étonnait déjà un peu de prendre autant à cause d'une faim soudaine, mais étrangement elle n'était pas sûre que cela suffirait. Et valait mieux éviter l'indigestion en prenant trop de pommes, surtout que ces trucs étaient salement sucrés en général.

Alors qu'elle mâcha avec avidité la première pomme, elle soupira de bien-être, avant de se tourner vers la demoiselle blonde qui avait pris soin de l'accompagner.

- Ecoute, dit-elle en prenant une autre bouchée, mâchant énergiquement, je ne savais pas que tu étais « en remplacement », ajouta-t-elle avant d'en reprendre une autre, sa mâchoire s'activant toujours sur le bout de pomme caramélisé, du coup c'est un peu embêtant pour ce que j'ai à savoir, reprit-elle en avalant sa bouchée, pour en prendre une troisième, faisant attention à ne pas non plus parler la bouche remplie de nourriture comme une grosse mal-élevée qu'elle n'était pas, mais elle avait décidément bien trop faim ; en fait, on m'a vaguement parlé d'une information importante sur..., elle s'arrêta un instant, avalant sa bouchée, avant de finir sa pomme sous les yeux d'Ilara, qui devait la prendre pour la simple morfale qu'elle était, Le gouvernement, dit-elle à voix basse.

Elle enchaîna sur sa deuxième pomme, avant de s'adresser de nouveau à Ilara.

- Mais peut-être qu'on sera plus à l'abri des regards indiscrets dans le train fantôme, pour parler un peu de tout ça, ce qui n'a pas l'air d'être une bien mauvaise idée au final. Enfin, avant, je dois manger tout ça, dit-elle en désignant ses bras encombrés de nourriture d'un regard, montrant à Ilara qu'elle en avait encore pour un petit moment. C'était à elle qu'elle commençait à faire perdre son temps. Heureusement que la nourriture ne coûtait pas la peau des fesses par ici, elle ne sait pas comment elle aurait fait autrement, avec cette horrible faim sortie de nulle part, qui lui tiraillait le ventre sans relâche.

Mais bien vite, avant d'arriver dans le début de la courte file qu'elles devaient passer pour accéder à l'attraction, June eut l'impression que tout cela ne suffirait pas, alors qu'il ne lui restait qu'une moitié de churros et sa guimauve à ingurgiter. Peut-être que celle-ci finirait par calmer ses envies de femme enceinte, une fois qu'elle l'aurait goûté. Ou peut-être pas. Ça en devenait gênant, et sous le regard plein de jugements de sa compagne blonde, elle lui tendit des churros.

- Tu peux en prendre si tu veux. Que je passe pas pour la seule goinfre du groupe, au moins, dit-elle en souriant légèrement. Désolée de te faire perdre ton temps. C'est juste que Daedhe n'a pas l'air de me faire beaucoup de bien. On dirait que cette île veut du mal à ceux qui n'en sont pas originaires. Même si ça fait que quelques heures que je suis là, donc pas de quoi se plaindre vraiment pour l'instant.

En tout cas, elle n'avait aucun mal à se confier à Ilara de la sorte, notamment grâce à sa facilité à être amicale avec les gens, peut-être pas autant que son interlocutrice cependant, en dépit de sa méfiance qu'elle avait eu lorsqu'elle lui avait parlé au tout début. Désormais que ça semblait aller mieux, elle allait pouvoir récupérer l'information qu'elle souhaitait, même si le train fantôme la rendait peut-être un peu réticente, puisqu'elle n'y était jamais allée auparavant et les monstres qui étaient affichés sur la devanture étaient peut-être un peu trop impressionnants. Tout du moins, l'effet devait être incroyable sur des enfants. C'est ainsi qu'elles se retrouvèrent dans la file, à attendre leur tour pour le train fantôme de la mort.

(c) MEI SUR APPLE SPRING



Spoiler:
 
Gain d'xp: 8

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Mar 29 Déc - 20:00


Bouh ! T'as eu peur ?

Alors qu'elles étaient parties pour d'autres aventures, June stoppa sa marche et utilisa tout son swag légendaire pour déclarer qu'elle ne pouvait pas discuter le ventre vide. Etait elle sincère quand elle affirmait cela ou bien était ce encore une ruse pour éviter le sujet ? Décidément, Ilara avait le chic pour tomber sur des clients tous aussi bizarres les uns que les autres.

Fais comme tu le sens, mais fait gaffe à tes dents.

Et l'Asfar accompagna sa cliente, laissant quelques mètres de distance entre elles afin de ne pas attirer l'attention. Non par peur de se faire débusquer, mais simple précaution. L’intonation qu'avait prise June pour parler de son petit encas reflétait une sorte d’agressivité, la faisant ressembler à un prédateur qui n'a pas eu de repas pendant une éternité. Comme June n'avait pas l'air d'une cliente ordinaire, mieux valait prendre ses distances avait jugé la jeune blonde.
S'ensuivit un petit monologue, dans lequel l'Edelreich put apprendre sa véritable mission. Du moins, c'est ce qu'elle en conclut entre deux mastications assez répugnant. Le Gouvernement avait chuchoté la morfale avant de désigner tout son stock de nourriture et de reprendre sa marche vers l'attraction, suivi par son acolyte blonde.

Durant le trajet, Ilara commença à se poser une multitude de questions à propos du Gouvernement. La souveraine avait elle reprit ses mauvaises habitudes pour faire parler de ses sujets à ce point ? Probablement, mais il n'empêche qu'Ilara voyait dans cela une mine d'or. Vite tirée de son moment de réflexion par la voix féminine de son interlocutrice accompagnée par une odeur bien alléchante de nourriture, faisant gargouiller le ventre de la jolie blonde.

Je vais m'abstenir cette fois ci, mais je t'en remercie.

Répondre par la négative alors que son estomac la suppliait d'accepter. Ilara est une fille comme ça, une rebelle. Attention, elle pourrait attraper une bombe de chantilly et dégueulasser le si beau manteau que vous avez eu pour votre anniversaire; et tout ça sans aucun remord. Limite elle pourrait vous faire payer la démonstration. M'enfin bon, revenons à nos moutons.
June continua d'expliquer ce qui l'amenait à Daedhe. Visiblement, ces abrutis de scientifiques avaient tout mis en oeuvre pour bloquer l'accès aux Invidia. Hum.... Et si Ilara se faisait passer pour une personne à don ? Ca pourrait être intéressant, et puis June se confiera peut être plus facilement... Hum....

Ouais j'me sens un peu mal depuis que j'ai foulé le sol de Daedhe. Mais tkt, j'ai trop de swag de poule pour un bipède !

S'exclama t-elle coiffée d'une casquette à l'envers qui devait appartenir à un petit garçon de la file. Leur tour arriva, et les deux blondes purent enfin accéder au wagonnet. Une fois installées, Ilara reprit de plus belle la discussion.

Sache une chose, belle demoiselle. Le Gouvernement a la main sur tout, que ce soit içi ou ailleurs. Mais dis moi donc, que veux tu réellement savoir vil téléimprimeur ?

Elle avait fait en sorte de n'être que toutes les deux, de manière à tourner cela comme un "rendez-vous" vis à vis des gens. De cette façon, les soupçons sur elles seraient dissipées, même s'il fallait avouer qu'Ilara aurait préféré avoir affaire à un bonhomme pour paraître un peu plus... crédible.

© fiche créée par ell

Gain d'xp : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Mar 29 Déc - 20:00

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Jeu 31 Déc - 23:27


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


Ilara avait sa manière de parler, bien trop étrange et décalée pour June. Elle n'avait pas l'habitude qu'une personne dise d'elle-même qu'elle avait "trop de swag de poule pour un bipède". Mais cela faisait manifestement partie de la surprenante personnalité d'Ilara, aussi June continua de s'en accommoder. Et sa faim était finalement passée, comme quoi, il ne s'agissait rien de plus qu'une envie soudaine et un peu trop gourmande. Elle avait pouffé devant la casquette de la blonde à ses côtés, alors qu'elles avançaient dans la file. Elle s'assirent dans un wagonnet, seules, et ainsi Ilara lui confia que le gouvernement avait la main sur tout, chose que la Kanzaki approuvait parfaitement, bien consciente de cet état de fait. June lui sourit doucement, et alors qu'elle allait de nouveau reprendre la parole, elle se figea. Le manège avait à peine avancé qu'elle aperçut une forme spectrale non loin d'elle, bien trop réaliste pour être une simple farce du train fantôme. Elle s'agrippa doucement à Ilara malgré elle, légèrement effrayée par le côté réel de ce qu'elle voyait. Est-ce qu'elle n'était pas plutôt en train d'halluciner ? Ou alors la technologie de Daedhe était si avancée que ça ne posait aucun problème de créer de telles formes pour divertir les gens du parc. Elle frissonna alors que la forme s'avançait vers elle, tandis que le manège avançait tout doucement. Elle disparut finalement, alors qu'un squelette tomba du plafond devant elles. June sursauta, décontenancé par cette apparition à laquelle elle ne s'attendait pas, et se demandant où le fantôme qu'elle venait de voir était passé.

- Tu... tu n'as pas vu de fantôme ? C'est bizarre, il vient juste de disparaître, souffla-t-elle telle une enfant facilement impressionnable. Elle passerait encore pour une tarée à ce rythme-là. Qu'est-ce qui clochait avec elle ? Tout semblait échapper à son contrôle sans qu'elle puisse rien faire. Et leur petite discussion dans tout ça ? June s'écarta légèrement de sa compère, reprenant contenance, ayant conscience qu'il ne s'agissait de rien d'autre qu'un manège, et qu'elle était là pour autre chose de plus important.

- Bref, comme tu l'as dit, le Gouvernement à la main sur tout, c'est justement pour ça que le renseignement que je recherche me préoccupe. Peut-être qu'ils se sont alliés avec des rebelles ? Ce serait tellement le bordel si c'était vrai, dit-elle avec une inquiétude à peine dissimulée. Elle était cependant consciente du fait qu'elle en disait probablement trop à cette Asfar qui l'accompagnait, et que peut-être cela lui porterait préjudice. Ou peut-être que la jaune l'écoutait simplement attentivement et emmagasinait les informations qu'elle laissait filtrer sans problème. Il valait mieux qu'elle se reprenne. C'était elle qu'on devait renseigner, et pas l'inverse, sinon elle finirait réellement pas repartir bredouille et en plus par donner des informations cruciales sur sa position.

- Si seulement vous étiez plus organisés, on aurait perdu moins de temps, soupira-t-elle en faisant ce reproche qui ne se voulait pas méchant, mais qui venait simplement d'une personne qui commençait par être un peu lassée de tout ce qui se passait. Un diable leur hurla alors à la figure au détour d'un chemin que leur véhicule prenait, ce qui fit à peine sursauter June, jusqu'à ce qu'elle remarque de nouveau une étrange forme transparente au loin, qui semblait la fixer de ses yeux vides. Elle frissonna, gémit un peu, avant de se cramponner à Ilara, pointant du doigt l'ectoplasme qui avait le regard rivé sur elle, la faisant angoisser de plus en plus.

- Regarde ! Il est là ! Il arrête pas de me fixer ! C'est le seul truc qui est plus réel que les autres, c'est pas possible ! Comment est-ce qu'ils font ?! s'écria-t-elle, épouvantée.

D'habitude elle n'avait pas peur des fantômes, mais celui-ci n'était pas comme les « autres » qu'on pouvait voir dans les films, séries, dessins-animés et autres, qui essayaient de se rapprocher le plus possible de la réalité, jusqu'à le faire paraître réel, mais qui ne l'était jamais vraiment. Non, ce n'était rien comparé à ces formes factices qu'on voyait d'habitude. C'était... un vrai fantôme ! Oui, c'était bien plus horrible que ça ! C'était réellement un ectoplasme qui incarnait une personne revenue d'entre les morts, mais dont le visage n'était pas visible, cachée derrière un drap blanc taché et qui montrait simplement les yeux. Ça n'avait rien à voir avec les déguisements que les enfants portaient à Halloween, il fallait le voir comme June le voyait pour s'en rendre compte. Celle-ci ne savait d'ailleurs plus où se mettre face à Ilara qui devait penser qu'elle était décidément une personne à la santé mentale dérangée. Et elle aurait sûrement raison. D'autres fantômes apparurent, du même acabit que le premier, avançant doucement vers elle, ou apparaissant au fur et à mesure sur son chemin, en même temps que les vraies farces du manège, qui n'étaient rien en comparaison d'eux.

- Mais combien de temps est-ce que ça va encore durer ? dit-elle en se cachant les yeux de ses mains, alors qu'elle avait toujours un bras passé en dessous de celui d'Ilara, essayant de compter sur sa présence pour la rassurer, ce qui semblait peu de chose face à l'objet de ses tourments.

(c) MEI SUR APPLE SPRING


Gain d'xp: 7

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Ven 1 Jan - 21:31


Fini de jouer

La question était posée, restait plus qu'à attendre que la magie fasse son effet. Et justement, à peine leur wagon bougea que la June eut un sursaut de frayeur, prétextant un fantôme comme unique cause. Ilara la regarda en haussant un sourcil, et d'un air un peu décontenancé, coupa net la conversation.

C'est pour ça qu'on l'appelle le train fantôme, banane ! Non mais j'vous jure...

Pour accentuer sa réplique, elle passa sa main libre sur son front, se demandant où elle avait bien pu tomber et pourquoi sur ce genre de fille. Ah ça jouait la dure et la sérieuse quand il s'agissait du boulot, mais une fois qu'il est question d'amusement, il y a plus personne au comptoir ! Pff... Comment voulait elle qu'on la prenne au sérieux après ça ? Cela dit, Ilara ne savait pas du tout à quel genre d'occupation s'adonnait June. Sans doute faisait elle partie d'un de ces groupes qui venait d'émerger afin de contrer les agissements de la Reine Gyokuen et de son Gouvernement mis en place. Ou bien June travaillait pour un journal pas très connu dont la populace raffole, avec tout les scoops alternant entre le vrai et le faux. Mais, en y réfléchissant bien, la première option paraissait plus crédible. Même si dans les deux cas, Ilara faisait quand même son boulot d'informateur.

Puis vint une déclaration qui alerta l'Asfar. D'après les propos de la blonde, le gouvernement serait davantage dangereux s'il s'avérait qu'ils soient en contact avec un ou plusieurs groupes de rebelles. Instinctivement, Ilara pensa à sa bande. Bien entendu ils étaient beaucoup sollicités, mais ce qui chagrinait davantage Ilara, c'est que les Asfar n'avaient pas de critères de sélection dans leur clientèle, et qu'ils pouvaient aider le Gouvernement mais aussi les Rebelles histoire de préserver leur neutralité dans ce conflit naissant. Aussi fallait il rester attentif à ce que l'indic allait répondre, afin de ne pas prendre parti pour tel ou tel camp.

J'aimerais bien pouvoir te répondre June, mais je ne suis pas assez haut classée pour pouvoir accéder à ta requête. Tout ce que je peux te dire, c'est que le chat de madame Kapouët est dans la cuisine.

Restait à savoir ce qu'elle pouvait bien manigancer sous ses airs de blonde effrayée par les fantômes.  Que pouvait elle bien cacher en elle, étant donné qu'elle s'était déclarée comme Invidia, et dont elle ne voulait pas s'exprimer ? Tout le monde à le droit de cultiver un jardin secret, mais Ilara était le genre de personne qui aimait bien avoir la main mise sur tout. Tout ce que June avait dit entre temps était noté quelque part dans un coin de la tête d'Ilara. Que ce soit une information capitale ou une chose inutile ne dérangeait en rien l'Asfar, puisque tout pouvait servir.

Plus sérieusement, je peux chercher de mon côté sur ce qui te perturbes afin de te satisfaire. Néanmoins, il me faudrait quelque chose en échange de ce service.

Allez, on met en marche le commerce.

J'aurais besoin de savoir tes motivations, June. Présente toi maintenant, et surtout dis moi pourquoi tu es venue içi.

Elle aurait très bien pu se rendre dans un endroit moins dangereux que Daedhe, vu la proximité avec les quartiers du Gouvernement.  Était ce parce que les groupes se trouvaient en difficulté, ou bien observaient ils le terrain ? Toutes ces questions allaient bientôt être éclaircies, comme la fin du voyage pour le wagonnet. Restait plus qu'à savoir si June allait vouloir continuer la discussion ou bien quitter les lieux avec ce que lui avait dit Ilara. Vu la pauvreté des informations, l'Asfar ne se faisait aucun soucis sur le sort de cette affaire. Une affaire bien plus intéressante que les dernières qu'elle avait eu à faire d'ailleurs...
© fiche créée par ell

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Ven 1 Jan - 21:31

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Ven 1 Jan - 22:40


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


Ilara s'était un peu moqué d'elle, et pour cause : June avait peur de fantômes qui paraissaient la poursuivre sans jamais la toucher, alors qu'elles étaient justement dans un train ayant pour thème les ectoplasmes, de prime abord. Elle s'était même assurée si la violette n'avait pas de fièvre, réaction on ne peut plus normale face à celle de sa camarade qui semblait ne savoir faire rien d'autre que délirer. Peut-être était-ce l'environnement qui la perturbait ? Elle savait bien que cela venait d'autre chose, de plus mystique, mais elle ne saurait dire quoi. Et rien n'avait l'air de l'y aider. Bref, Ilara avait continué leur discussion à sa place, étant bien trop occupée à avoir peur de sa propre ombre, chose qui n'était pas encore terminée puisque ses fantômes la collaient autant qu'un vieux monsieur qui attendait des enfants à la sortie d'une maternelle. Comparaison très facile, me direz-vous. « Tout ce que je peux te dire, c'est que le chat de madame Kapouët est dans la cuisine. » Cette réplique fit sourire June, qui essayait de se détendre après avoir rouvert les yeux pour plonger les siens dans ceux de son interlocutrice.

Celle-ci était préoccupée par certaines questions qu'elle commençait déjà à lui poser, à juste titre puisqu'elle ne savait absolument rien d'elle, et inversement. Elle avait besoin de « quelque chose » pour répondre à sa requête, et bientôt les questions sur ce qui la motivait et sur la raison de sa venue se firent entendre. La blonde grimaça. Elle se doutait bien qu'elle devrait y répondre à un moment ou à un autre, le plus tard aurait été le mieux. Mais l'Asfar n'avait pas l'air d'en demander plus que ça, et la Kanzaki n'avait aucunement besoin d'expliquer sa position et ce qu'elle faisait dans la vie de tous les jours. Elle se doutait néanmoins qu'elle puisse compter sur le secret professionnel qui en incombait à Ilara. Ou peut-être était-il inexistant, puisque les informateurs livraient leurs renseignements à plus ou moins tout le monde, tant que l'argent était posé sur la table. Elle continua de faire la moue, avant de frissonner de nouveau, ayant tourné la tête pour croiser de nouveau le regard d'un de ses fantômes bien-aimés. Elle releva la tête, avant de s'adresser à la jeune femme à ses côtés.

- Je te l'ai déjà dit, je m'appelle June. June Kanzaki. Dans la vie je fais des choses et d'autres, comme tout le monde. Mais je peux au moins te confier ceci : je suis venue sur Daedhe dans le besoin de savoir ce que le Gouvernement trame. Je ne peux pas te dire grand chose, si ce n'est que je suis loin d'être du côté de la Reine, et que j'apprécierais que son cul ne laisse plus la moindre empreinte sur le trône. J'imagine que ça en dit long sur mes motivations, non ? Mais évidemment, je compte sur ta discrétion Ilara, dit-elle en souriant légèrement.

Elle en avait probablement dit trop, mais Ilara n'avait pas l'air d'être une menace à l'heure actuelle. Elle n'était probablement rien en comparaison de celle que représentait le régime en place, en tout cas, même si ça ne devait être qu'une illusion. Elle avait d'ailleurs laissé sous-entendre qu'elle n'était pas originaire de Daedhe, puisqu'elle-même se sentait « un peu mal » depuis qu'elle y avait posé pied. June n'avait pas immédiatement tilté à ces paroles, trop occupée à s'occuper de choses qui ne relevait que d'elle, mais désormais, ces paroles lui revenait en mémoire. Elle allait agripper le col de la demoiselle à ses côtés de sa main droite quand sa gauche décida de se lever à sa place, main qu'elle ne maîtrisait pas spécialement et qu'elle n'avait même pas commandée. Alors quoi, elle n'était plus capable de différencier la droite de la gauche maintenant ?

Elle mit ses mains devant elle, les regardant comme si elle les voyait pour la première fois, et tandis qu'elle eut envie de toucher sa joue de la main gauche, elle se surprit à lever la droite, avant de se rétracter pour réellement lever la gauche cette fois-ci. Elle en était ridicule. Voilà qu'elle oubliait les directions que tout le monde connaissait depuis le jardin d'enfants. Génial, de quoi passer encore plus pour une débile. Heureusement qu'Ilara ne la connaissait pas, car elle ne savait pas comment elle aurait fait en face d'un Ametyst qui l'estimait probablement plus qu'une inconnue comme cette jeune femme. Elle se prit la tête dans les mains, alors que ses fantômes lui chuchotaient aux oreilles de biens étranges choses.

- T'es moche !
- Personne ne t'aime !
- Sérieusement, des gens se coupent encore les cheveux en carré immonde comme ça ?

Elle était définitivement en train d'halluciner. Oui, ça devait être ça. Des fantômes normaux n'auraient jamais dit ça, ils auraient susurré des mots pires encore, et pas de petites provocations banales comme celles-ci. Elle inventait tout. Ilara avait bien raison de croire qu'elle avait de la fièvre.

- Ça va pas du tout, il faut qu'on sorte du train fantôme. C'était une mauvaise idée de discuter ici, souffla-t-elle pour elle-même.

Mais à peine avait-elle dit ces mots qu'elle entrevit de la lumière au loin, comme celle que l'on peut voir après avoir traversé un long tunnel sombre. Entre toutes les farces qui les avait à peine surprises, comme des sorcières, des personnes à la tête et aux membres coupés, des squelettes, des zombies, des araignées, et bien d'autres choses encore, le train arrivait enfin au bout de son périple, qui avait paru durer de longues heures à la Kanzaki, alors qu'en réalité, il n'avait été question que de quelques minutes. Ainsi elles sortaient de l'attraction, et June s'extirpa avant sa compère blonde du train, apeurée à l'idée de recroiser encore ces foutus fantômes... Pour tomber au sol comme une abrutie, persuadée qu'elle avait voulu se tourner de son côté à elle, le droit. Et évidemment, elle avait glissé sur Ilara, pour plus de fun. Sinon ce n'est pas amusant, vous voyez ?

Elle se releva, se tournant précautionneusement vers sa camarade, s'excusant platement : Je t'assure que je suis pas comme ça d'habitude. N'aie pas peur, je suis quelqu'un de normal, tu sais ! Haha ! Elle s'était mis à rire, avant de se détourner pour s'épousseter. Elle replaça une mèche derrière son oreille, avant de se tourner de nouveau vers l'Asfar. Je pense qu'on pourra parler plus tranquillement maintenant, dit-elle avec un sourire maladroit qui se voulait malgré tout rassurant. On pourrait simplement se balader dans le parc au lieu de tester les attractions, sauf si tu veux m'inviter ! ajouta-t-elle avec un regard perçant.

Oui, se faire inviter, comme s'il s'agissait d'un rencard, semblait une perspective très intéressante aux yeux de June.

(c) MEI SUR APPLE SPRING



Citation :
Alors, j'espère que ça te plaira, et j'espère que j'ai réussi le défi pour ne pas savoir faire la différence entre droite et gauche, même si ça a l'air super confus dans mon post x) (remarque c'est le but Lamb 3)
Gain d'xp: 11

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Sam 2 Jan - 0:45


Celui qui conduit, c'est celui qui boit pas

Ainsi donc les doutes d'Ilara concernant June étaient bien fondés. En effet, la cliente était venue à Daedhe pour se renseigner sur les agissements du Gouvernenent, mais en plus elle semblait nourrir une haine assez prononcée envers la monarque autoproclamée de Geryos. Ce qui fit sourire la jeune fille. Il était en effet évident que la plupart des gens n'appréciaient guère les méthodes de la Gyokuen mais il restait une petite partie qui maintenait sa confiance en elle, ultime espoir qu'il leur restait car malgré ses habitudes, la Reine maintenait un certain ordre. Pas des plus justes, mais cela demeurait une ébauche tout du moins.
La fin du discours de June concernait Ilara, puisqu'il ne fallait pas qu'elle divulgue ce que la Kanzaki venait d'énoncer. Il n'en était absolument pas question qu'Ilara fasse cela. Gratuitement du moins. Par contre, toutes ces informations pouvaient s'avérer fortes utiles pour l'Asfar et son envie de gravir les échelons. Bien entendu, ne pas s'en servir de suite et patienter un peu plus longtemps s'avérait plus prudent. Puisqu'il ne fallait pas oublier qu'Ilara n'était pas la seule à vouloir changer de classe parmi les Informateurs. Une lutte sans merci, voilà ce qui attendait la blonde dès qu'elle serait de retour au quartier général. Mais tout ça est une autre histoire.

De toute façon, le tour est terminé donc bon...

Les portes s'ouvrirent et les deux blondes se dégagèrent du wagon, retrouvant ainsi la liberté de mouvement enlevée durant l'excursion.A peine Ilara posa le pied devant l'autre qu'elle se fit projeter au sol par sa compagne, se retrouvant à nouveau le séant sur le bitume. Tout cela ne pouvait pas être une blague. A croire que June faisait exprès. Un soupir d'énervement fut relâché, avant qu'Ilara jette un regard à son interlocutrice. Elle ne se relèverait pas toute seule et June devait se bouger les miches pour rattraper son erreur. Mais le pire restait à venir...
Bien que June ne montre un faciès gêné et désolé, l'Asfar n'écouta guère lorsque la coupable présenta ses excuses. Le rire embarrassé qui fut placé pour détendre l'atmosphère eut l'effet inverse, énervant au plus haut point la blonde encore jonché sur le sol.

Cesse de rire, tu m'exaspères de plus en plus...

Finalement, Ilara décida de se relever toute seule, lasse d'attendre de l'aide venant de sa cliente. La situation avait changée désormais, car elle ne savait plus si June était une personne de confiance ou non. Elle traversait sûrement une mauvaise passe en ce moment, mais tout ces petits accidents placés bout à bout commençaient sérieusement à exacerber l'Asfar. Dure journée pour elle, et ce n'était que le début d'après midi.

Si c'est pour que tu me tombes dessus, j'ai plus besoin de t'inviter. Hein ?

Elle avait fait abstraction de ses petits problèmes pour repartir sur de bonnes bases. Et en effet, on pouvait aisément dire que June était tombée sous le charme d'Ilara à en croire la petite chute il y a quelques instants.

Que dirais tu d'aller boire un coup, afin que cette fois tu sois totalement bourrée ? Ca te fera une excuse si ton coeur se remet à chavirer pour moi !

Cette proposition n'avait rien d’anodin, puisqu'il s’agissait de continuer à se renseigner sur cette June et ses agissements vis à vis du Gouvernement. Savoir au moins pour qui elle bossait serait un bon point de départ. Le reste du puzzle se formerait tout seul.

Ferais tu partie d'un de ces groupes de rebelles ?

Avait elle commencé à demandé sur le chemin du bar le plus proche.

© fiche créée par ell

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Sam 2 Jan - 0:45

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Jeu 4 Fév - 20:41


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


Elle avait bien compris qu'elle commençait à énerver Ilara, et à juste titre : depuis tout à l'heure, elle enchaînait gaffe sur gaffe, ou plutôt se comportait de manière très étrange, et il était donc normal que sa compère blonde commence à en avoir doucement « ras le pompom », comme dirait ta grand-mère. Jusqu'à ce qu'elle lui propose de se soûler en bonne et due forme, probablement pour lui soutirer des renseignements sur ses agissements. L'informatrice qui récupère des informations, ça avait l'air d'un bon plan. Mais June en avait trop dit, et alors qu'elle opina vaguement du chef pour signaler son approbation, elle s'avança, pour se tenir à la rambarde qui bordait le train fantôme, étant sujet à des sortes de tournis qui commençaient à se manifester. Enfin il s'agissait plutôt de son cerveau qui s'amusait à lui faire confondre sa droite et sa gauche, probablement pour qu'elle tombe ou qu'elle fonce dans quelqu'un qui n'avait rien demandé. Ça n'allait vraiment pas avec elle décidément.

Ilara avança à sa suite, lui demandant soudain si elle était une rebelle. Alors, quoi ? Avec tout ce qu'elle lui avait balancé ça se voyait pas que c'en était une ? Évidemment, elle demandait ça pour la forme. Les Asfar étaient plutôt malins. June sourit à cette pensée, avant de répondre à son interlocutrice.

- Peut-être. Tout ce que tu dois savoir, c'est que je ne suis pas une partisane du régime, c'est suffisant non ?

Elle aimerait bien que ce soit suffisant. Elle n'était pas vraiment en mesure de dévoiler sa position à une inconnue, en terrain tout aussi inconnu, alors qu'elle avait réussi à rester la plus incognito possible depuis les quelques années où elle occupait sa place. Ce serait ridicule de se griller maintenant. Mais Ilara avait probablement compris qu'elle n'avait pas vraiment besoin de poser cette question. Ilara était quelqu'un d'intelligent, ce n'était pas difficile à remarquer. Elle ne lui avait même pas donné son nom de famille, et n'avait pas clairement dit qu'elle était chez les Asfar. Évidemment, elle demandait ça pour la forme. Il fallait que l'Ametyst retourne la situation en sa faveur, et vite.

- Ecoute Ilara, depuis tout à l'heure je me posais une question. Est-ce que tu connais vraiment bien Daedhe ?

Elle voulait connaître la réponse, ça lui trottait dans la tête depuis un petit moment maintenant. Elle écouta sa compère lui parler, alors qu'elle dirigeait son regard vers le sol, plus précisément sur ses pieds. Elle avait du mal à marcher, comme si elle avait perdu son sens de l'orientation. C'est comme ça qu'elle avait presque failli s'écraser au sol, se rattrapant de justesse aux épaules d'Ilara, comme pour la laisser guider le pas. Elle avait déjà l'air bourrée avant même d'avoir touché une goutte d'alcool, quel exploit. Elle s'excusa vaguement, tandis que ses yeux glissèrent sur le dos de sa compère, descendant jusqu'à ses fesses, pour river son regard sur le bord du vêtement de celle-ci. On aurait pu croire qu'elle matait son derrière, qui n'avait certes rien à envier à celui des autres filles, mais ce n'était pas le cas. La Kanzaki semblait obsédée par le vêtement en question. C'était un haut jaune, dont le devant était ouvert sur les deux-quarts de la peau de la blonde, le reste étant recouvert de tissu noir. Elle n'avait jamais vu ce genre de haut avant. Pourquoi elle ne le remarquait que maintenant ? Il allait si bien à la blonde... Est-ce qu'il lui irait à elle ?

Elle retira ses mains des épaules de la jeune femme, pour glisser ses mains directement sur le bas de l'objet de ses pensées les plus secrètes, le remontant sans aucune vergogne, pour finalement l'enlever, le regardant avec ébahissement. Il était vraiment joli. Elle aurait bien aimé savoir où Ilara l'avait déniché. Elle releva la tête, se rendant compte de ce qu'elle venait de faire. Certes, elles ne se trouvaient pas en plein milieu d'une allée bordée d'attractions et bondée de monde, plutôt dans un coin plus reculé du parc, mais le peu de personnes qui pourraient passer allaient voir son petit manège. Après tout on partage tout dans un couple.

- Ah... Désolée, je trouvais ton haut vraiment joli, et je sais pas trop ce qui m'a pris... dit-elle en le lui rendant, avant de se retourner pour qu'elle puisse le remettre, ce qui ne serait probablement pas de refus. Elle se racla la gorge, gênée.

- Haha ! Alors ce bar, c'est toujours ok ? Non ? ... Peut-être qu'on devrait parler plus sérieusement Ilara, j'ai besoin de cette information, bien que ta compagnie soit tout à fait charmante, sans aucune ambiguïté.

Même si maintenant, c'était un peu mort pour l'ambiguïté.

(c) MEI SUR APPLE SPRING



Citation :
Je suis désolééééééée de l'attente et j'espère que ça te plaira, petite enfant.  Lamb 9
Gain d'xp: 7

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Lun 8 Fév - 20:26


Nul /20

Cela confirmait bien les doutes qu'avait la blonde sur l'autre blonde. Après, il ne fallait pas abuser sur la patience de June. L'Asfar n'avait pas encore assez d'informations à son sujet pour tenter le coup. Et puis elle s'amusait bien donc pourquoi tout gâcher ? Vint ensuite la question de l'intéressée, demandant si Ilara connaissait suffisamment Daedhe. Drôle d'interrogation, maintenant la blonde se demandait si elle avait bien fait de poser sa précédente question. Elle venait sans doute de s'engager sur un chemin semé d'embuches, et ça allait jouer dans les évènements à venir...
Alors qu'elle s'apprêtait à répondre, l'Edelreich s'interrompit. Il faisait plus froid qu'avant. Sa tête eut un mouvement de recul, puis observa les alentours avant de se couvrir le corps. Et c'est là qu'elle l’aperçut. En sous vêtement dans la rue elle était. Son visage se figea, ses yeux cherchant une échappatoire rapidement. Puis elle se jeta dans les bras de June, les larmes aux yeux.

Mais... Mais... Pourquoi.... - enfourne sa tête entre la poitrine de sa partenaire, puis relève la tête avec un regard accusateur amusé - Pourquoi tu ne m'as pas dit que voulais essayer mon haut ? Après tout, nous sommes toutes deux sœurs de couleurs de cheveux non ?

Un petit rire moqueur pour accentuer sa remarque, puis la petite abeille desserra son emprise et reprit son haut des mains de la voleuse aux idées un peu olé-olé. Tout en se rhabillant, Ilara repensa à la raison principale de sa rencontre avec sa partenaire évènementiel. Des renseignements sur le groupes des Giniro et leur relations vis à vis du Gouvernement.  Ces gros radins de l’information qui gardent tout pour eux sans faire partager. Sans doute ont ils succombé à l'appel du souverain, plus précisément de l'argent. Pas étonnant vu toute la technologie dont ils s'occupent. Le parc d'attraction, c'est grâce à leur travail que Daedhe réussit à faire tourner la ville niveau budget et tourisme. Nul doute que Gyokuen ait déjà formulé une offre à leur attention afin de renforcer son côté imbu d'elle même.
Quoi qu'il en soit, il commençait à faire sombre et la blonde avait à faire chez elle. Un oubli de chauffage, et la gérante qui attend toujours le loyer mensuel... Ce que l'Edelreich ne pouvait pas se permettre de la recroiser sous peine d'y laisser la vie.

Pour les infos dont tu as besoin je vais te les donner, ne t'en fais pas. Tu m'as suffisamment diverti pour la journée, pas la peine de payer. - tourne la tête vers l'horizon - J'ai entendu dire que les scientifiques avaient reçu une offre de la part des Atearnum. Il semblerait qu'ils plancheraient sur une structure mais je n'ai pas plus de précisions. C'est possible que ce soient des mauvaises informations, vu le nombre de gens peu fréquentables que j'ai dans mes contacts. Mais c'est mieux que rien je trouve.

Bon elle avait un peu enjolivé les choses. Parce que la structure de type inconnue, Ilara l'avait inventée de toutes pièces. Il fallait de toute façon que les rebelles se tiennent prêt à toute éventualités, et ça leur ferait pas de mal de se préparer au pire. Une touche de mystère donc pour parachever cette ballade forte agréable dans la ville scientifique agrémentée d'un parc d'attraction pour dissimulée aux crédules les véritables intentions du personnel.

As tu encore des questions ou est ce tout ce dont tu avais besoin ?

Ilara pouvait encore faire marcher son imagination mais en tâchant de pas dire des choses trop...évidentes. A June d'en décider, si elle voulait continuer l'aventure ou non en compagnie de l'autre blonde.

© fiche créée par ell

Spoiler:
 
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Lun 8 Fév - 20:26

Le membre 'Ilara Edelreich' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Daedhe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org
Messages : 87
Age : 101
Date d'inscription : 22/12/2015
Feat : C18 de Dragon Ball
Age en RP : 26 ans - 22/06/2094
Localisation : Dans le bac à linge sale de Jun.

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: Contrôle de l'afflux d'énergie : En se concentrant, June peut augmenter la puissance de ses coups en l'insufflant dans les parties de son corps souhaitées.
Points habilité : 3249
avatar
Leader
June Kanzaki
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   Mar 19 Avr - 23:18


Rendez-vous galant entre blondes

ILARA EDELREICH & JUNE KANZAKI


June avait rougi de la réaction d'Ilara, alors que celle-ci posait sa tête contre sa poitrine, se moquant un peu d'elle, entre ses bras. Elle était toutefois agréablement surprise que sa comparse prenne bien le geste peu anodin qu'elle venait de faire et la honte dans laquelle elle l'avait poussée. La blonde en aurait presque ri si elle n'étais pas déjà assez gênée comme ça de s'afficher en public ainsi. Il faut croire qu'avec Ilara, ce genre de choses arrivait relativement facilement, il suffisait de voir ce qu'il s'était passé depuis leur rencontre dans la grande roue. Note pour elle-même : on trouve et fait des choses bizarres dans le parc d'attractions de Daedhe. Ou alors elle avait juste un karma en mousse. Mais tout de même, elle ne pouvait pas dire qu'elle s'amusait bien. Elle en aurait presque oublié son objectif premier, mais elle ne le pouvais pas. Elle sentait déjà qu'elle devait partir, ou alors la situation allait empirer et elle allait réellement effrayer sa comparse aux cheveux clairs, ou inversement. Enfin, il était peut-être temps de rentrer aussi, celui-ci passant un peu trop vite à son goût. Elle avait certes le droit de s'amuser, mais elle ne pouvait pas non plus se permettre de s'absenter indéfiniment. Et puis, elle venait tout juste de se rendre compte que le parfum de la blonde et le sucre des confiseries qu'elle avait mangé récemment ne lui parvenait plus aux narines. Elle avait certainement le nez bouché, encore un truc qui lui arrivait sans prévenir, même si c'était déjà moins dérangeant que de confondre sa droite et sa gauche, chose qui d'ailleurs ne s'était toujours pas arrangé.

Mais heureusement, bientôt, elle n'aurait plus à se tenir à Ilara ou à passer pour une débile devant celle-ci, car cette dernière prenait la parole pour lui offrir son information si bien méritée. Le seul avantage dans tout cela, c'est qu'elle n'aurait pas à cracher le moindre zéni. C'était toujours ça. Et c'est tout. Elle savait juste que les Giniro et les Atearnum fricotait ensembles. Mais elle n'avait pas vraiment de détails et l'information de la blonde semblait à peine recevable. Elle n'allait pas la discréditer, elle n'avait pas que ça à faire. Il manquerait plus qu'elle se mette les Asfar à dos et ne puisse plus recevoir d'informations utiles. Même si tout le monde savait qu'avec un peu d'argent, ils ne faisaient pas de discernement entre les intéressés. Au moins, savoir ça pouvait lui laisser un terrain d'avance pour se tenir prête. Le souci, c'est qu'en tant qu'Invidia, elle avait de toute façon les Giniro sur le dos. Mais le fait qu'ils s'allient avec Gyokuen ne présageait rien de bon, car chacun des deux avait des avantages à tirer de cette alliance, et c'est avec effroi qu'elle comprenait qu'elle n'avait aucune idée de ce qui viendrait ensuite, mais elle savait au moins que ça n'aurait rien de bon pour elle et pour les autres qui étaient contre la « dictature » de manière générale. Elle supposait plutôt qu'il puisse s'agir de rebelles, mais finalement, elle aurait préféré que ce soit le cas. Mais la vérité était là : Gyokuen n'avait pas l'intention d'engager la moindre entente, ce qui la confortait encore plus dans ses propres idéaux.
Elle soupira doucement, avant d'ancrer son regard dans celui d'Ilara.

- Non, merci pour tes réponses. Je t'avoue que je m'attendais à plus mais c'est toujours ça de pris, et ce n'est pas rien non plus. Cela dit la prochaine fois je ne prendrais pas la peine de faire le chemin jusqu'à Daedhe, déjà que cet endroit est très étrange... Et qu'il me fait faire des trucs bizarres, dit-elle songeuse et prise par l'envie de savoir pourquoi c'était le cas, bien que la question semblait beaucoup trop difficile à élucider. Il n'était pas bien tard déjà, mais June avait d'autres choses à faire, et même elle n'aurait aucun mal à rentrer bien vite en Sierra Nesoï grâce à la merveilleuse technologie actuelle, celle-là même qui permettait aux habitants de Daedhe d'avoir un parc d'attractions aussi magnifique, elle ne pouvait pas se permettre de procrastiner ainsi.

- Je vais devoir te laisser en revanche, je suppose qu'on a toutes deux d'autres choses à faire qui nous attendent. Non pas que ta présence m'est insupportable, loin de là, mais tu comprends, ajouta-t-elle finalement en lui faisant un sourire pour lui prouver que c'était bel et bien le contraire. J'imagine qu'on aura l'occasion de se revoir à l'avenir ? Enfin, je l'espère.

June pouvait tout aussi bien échanger son numéro avec elle, non ? Elle n'avait qu'à le lui glisser dans la main, écrit sur un bout de papier à l'improviste. Comme ça elles allaient pouvoir devenir les meilleures amies du monde ! Quoiqu'il en soit, elle fit un dernier signe à Ilara, après qu'elles se soient dirigées vers la sortie du parc d'attractions, afin de se séparer d'elle. Peut-être se reverraient-elles, après tout le monde est plus petit que ce que l'on pense. Mais pour l'heure, la Kanzaki ne pensait à rien d'autre qu'à cette histoire d'alliance, qui promettait d'autant plus de tensions à l'avenir, et des interventions plus nombreuses pour les rebelles, sans aucun doute.

(c) MEI SUR APPLE SPRING



Citation :
RP Terminé - Pas trop tôt non x)
Gain d'xp: 8

________________




June s'exprime en #2C5D89 sur du clair ou en #779DBD sur du foncé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org/

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous galant entre blondes | avec Ilara Edelreich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [2000]Paris perdu, rendez-vous galant de mauvais goût [Izlaya/Alan/Maureen][Terminé]
» Rendez vous galant ou retrouvaille amicale ? [ PV Kaito ]
» Rendez-vous galant entre Misoka et Atios
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous avec le diable - kélia&xénosis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colored Dust :: Cimetière :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: