AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

//
 

Partagez | 
 

 La jaune et la dorée [PV: Ilara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar Invité
Invité
MessageSujet: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Sam 30 Jan - 20:49


La jaune et la dorée, le nouveau Disney


Athena s'était endormie sur un canapé chez elle, après être restée toute la nuit à traîner dehors, sa maison était en bazar, comme à son habitude et le silence régnait. Enfin jusqu'au moment où elle reçut un message, disant qu'aucune tâche ne lui était demandée aujourd'hui, et qu'elle pouvait prendre sa journée pour elle. Le bruit de son téléphone la réveilla en sursaut, et voyant qu'elle était encore habillée, elle avait sûrement eu la flemme de se changer hier, et lorsqu'elle regarda le fameux message, un sourire se dessina sur son visage. Elle sauta de joie un peu partout et après quelques minutes d'hésitation, elle décida d'aller en ville, pour ne rien faire en particulier, aider les citoyens, des choses du genre, de quoi s'occuper. Elle attrapa son casque qu'elle brancha en deux secondes sur son téléphone, et lança une playlist de son groupe de rock préféré avant de mettre ses chaussures et de sortir de sa maison. Traînant dehors, attendant que quelqu'un demande son aide, elle alla vers la place du marché, se dirigeant vers un petit stand offrant des gâteaux.

"Mademoiselle Godwinson ! Vous êtes rayonnante aujourd'hui !"

Elle lui répondit par un sourire gêné et lui demanda deux sablés, le vendeur voulait lui offrir, mais elle insistait pour payer, comme elle dit, ce n'est pas parce qu'elle est de la garde spéciale qu'elle doit être privilégiée. Après avoir donné l'argent, et prit ses deux sablés elle décida de traîner en les grignotant, et à un coin de rue, on pouvait entendre deux gamins crier, jusqu'au moment où l'un des deux rentra dans Athena. L'autre le rejoignit, rigolant comme pas possible, et bizarrement dès qu'il vit la jeune brune, son rire s'effaça d'un coup. Ils commencèrent à s'excuser d'une façon assez maladroite, mais la jeune fille leur caressa la tête et les réconforta, leur disant que ce n'était rien et qu'il faut faire plus attention. Ils repartirent, légèrement gênés et elle continua son chemin ; tandis que son dernier sablé était presque terminé, elle s'arrêta devant un bâtiment, qui avait vaguement l'air d'un magasin. Regardant d'abord son porte-monnaie, elle vit qu'il n'y avait plus rien dedans, et ses poches étaient remplies de quelques centimes à peine, jusqu'au moment où elle se souvint que en partant du marché, il y avait au moins 10 pièces d'assez grande valeur dedans. En réfléchissant un peu, Athena finit par en déduire que les petits avaient volé son argent.

"Et merde..."

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Dim 31 Jan - 16:31


Yopa, mon partenaire minceur

De temps en temps, faut se changer les idées. Et rassembler aussi des informations sur ce qu'il se passe sur Geryos, pour ne pas se retrouver au plus bas de l'échelle lors de la revalorisation salariale mensuelle chez les Asfar. La jeune demoiselle parvient non sans mal à se faufiler dans la masse de gens se rendant à Aurhos, ville où le Gouvernement s'est installé après avoir détruit Quintus. Le fait d'avoir de la végétation dense tout autour de la cité est une bonne façon de réduire de moitié les tentatives des groupes rebelles contre le Gouvernement, ça elle l'admettait sans aucun souci. Par contre, fallait bien que les seules routes d'ouvertes soient surveillées comme pas possible. Cela ne concernait pas les Asfar, bien qu'ils soient sous surveillance vu leur prise de position. Voire beaucoup moins contrôler.
La blonde se trouvait donc sur le chemin l’amenant à la nouvelle capitale quand elle se rendit compte qu'elle avait oublié de prendre de l'argent. Se rendre à Aurhos pour faire un peu d'achat en délaissant son porte monnaie, quelle poisse. Heureusement qu'elle avait pensé à prendre sa carte d'identité, manquerait plus que ce ne soit pas le cas et qu'elle se présente à la douane comme ça pour...Oh. Si c'était un message d'en Haut pour la punir de ses récentes frasques, ça se valait. Quoiqu'un peu abusé sur le coup du passe identitaire. Sa main droite vint claquer sur son faciès et tomba à genoux la tête basse. Comment allait elle faire maintenant ? Trop tard pour faire demi tour et trop tard pour appeler une de ses relations, car ça demanderait au moins une heure minimum pour régler le problème. Or Ilara se trouvait à une dizaine de mètres du poste, et la file d'attente avançait assez vite tout en gardant ses habitudes de cortège du pauvre.

Quand vint son tour, bizarrement il n'y eut pas de contrôle. Est ce que le Gouvernement avait décidé de laisser passer tout le monde aujourd'hui sans se méfier des touristes quotidiens ? A la vue d'une affiche sur la porte, l'Asfar eut sa réponse. C'était un jour de marché, le premier depuis l'arrivée de la nouvelle reine au pouvoir. Voilà qui expliquait bien des choses, même si Ilara voyait plus cela comme une opportunité pour les rebelles de prendre d'assaut la ville. Bon après la reine faisait comme elle voulait, sans doute avait elle tout préparé à l'intérieur pour éviter tout débordements. Enfin bref, on verrait le moment venu.
Maintenant que la demoiselle avait réglé le problème d'entrer, il fallait s'occuper désormais du souci d'argent. Pourquoi pas aller demander au groupe d'enfants jouant sur le bas côté ? Après cinq bonnes minutes de négociations, les enfants acceptèrent et se séparèrent en groupe de deux pour plus de facilité techniques. Une stratégie dont leur avait fait part la blonde, et dont les bambins cédèrent après avoir montré un soupçon de réticence. Reprennant à nouveau sa marche dans la commune, l'ambrée décida de faire un tour sur la place du marché. Avec toute l'agitation présente, elle pouvait se faire facilement assez d'argent pour s'acheter deux trois babioles et donner le reste à ses partenaires du moment.
Les groupes d'enfants revinrent tous avec les poches pleines de bizarreries, mais la plupart avaient déjà tout dépensés en confiserie. Seul un duo avait gardé quelques pièces, et les offrit à Ilara.

Oh, en voilà une bonne prise ! Vous avez pris tout cela à une mamie ?

Non, à une madame comme toi ! Mais elle faisait peur, et j'crois qu'elle a des armes et tout !

Ah, c'était pas une mamie du coup...

LES GARS, ELLE ARRIVE ! BARREZ VOUS !

Et voilà que le doute est semé, la petite bande se disperse dans tout les sens. En effet, une silhouette se dessine au loin. Pour assurer ses arrières, Ilara chope le col de deux gosses et fait mine de les gronder. Une promesse faite comme quoi ils auraient un sac de bonbons s'ils jouaient le jeu, et hop c'est dans la poche.

Bonjour mademoiselle. Je marchais tranquillement quand ces deux gamins m'ont percutés et s'en allaient sans même s'excuser. J'ose croire qu'ils vous ont fait pareil ?

© fiche créée par ell

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Mer 3 Fév - 0:07

Spoiler:
 



La jaune et la dorée, le nouveau Disney


La jeune brune s'était mit à courir dans l'autre sens quelques secondes après qu'elle se soit rendu compte que son argent manquait. Athena commença d'abord par revenir à l'endroit où elle les avait croisés, puis se dirigea vers le marché, la direction où ils étaient partis après leur contact fracassant, et regarda autour d'elle. Se mettant à regarder un peu autour d'elle, la jeune femme cherchait avec insistance chaque petit chemin par lequel il était possible de passer à partir d'ici. Il y avait bien une petite ruelle au fond, mais celle-ci était finalement une simple impasse, avec pour seule présence deux ou trois pigeons, ou bien cette avenue bien trop grande et remplie pour que deux petits voleurs arrivent à passer, enfin c'est ce que se disait Athena, car c'est surtout sa fatigue qui ne s'était pas complètement estompée qui lui faisait penser cela. Enfin il restait soit une rue plutôt vide menant à une avenue, ou un petit passage qui était tout simplement un conduit cassé où un enfant pourrait facilement passer... ou deux enfants. Mais comme expliqué précédemment, la jeune fille ne pouvait faire quelconque effort suite à son sommeil encore trop présent, et son choix se termina sur la rue simple, où un jeune garçon la dévisagea pendant quelques secondes, sans qu'elle ne réagisse. Enfin arrivée au fameux croisement, la brune regarda de droite à gauche, avant de remarquer d'un côté plusieurs enfants qui entouraient une jeune femme, et à cette vue, Athena se mit à trottiner dans leur direction, exactement à ce moment-là, un des enfants cria quelque chose d'incompréhensible avant de se mettre à courir le plus loin possible, et tandis que la jeune blonde en attrapa deux par le col, l'autre femme ralentit et s'approcha doucement.

"Bonjour mademoiselle. Je marchais tranquillement quand ces deux gamins m'ont percutés et s'en allaient sans même s'excuser. J'ose croire qu'ils vous ont fait pareil ?"

"Effectivement, mais malheureusement, ce fut mon argent qui partit avec eux. Et je compte bien le récupérer."

À ce moment là, elle sortit un de ses pistolets, et fit mine de changer le chargeur, alors qu'elle le remplaçait juste par un vide et visa la tête d'un des deux sans hésiter, avant de faire apparaître un grand sourire sur son visage.

"Alors, petit, tu vas me dire gentiment où est passé mon argent, sinon j'hésiterais pas à appuyer sur la gachette."

Il devint pâle d'un coup et commença à bégayer en disant que ses amis avaient tout prit, et il commença à se débattre pour s'enfuir. Athena n'écoutant plus personne, elle finit juste par répondre que son arme n'étant pas chargée, il n'y avait aucun  risque, et se prépara à partir dans la direction du reste de la bande.

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Lun 8 Fév - 18:25


Popipo

La tromperie de la blonde avait fait son effet, mais la joie intérieure d'Ilara s'estompa lorsque la jeune demoiselle que les gosses avaient appelé l'autre "madame" sortit un pistolet d'on ne sait où. Mouvement pour changer de chargeur effectué, la brune visa la tête d'un des malheureux bambins avant d'afficher un grand sourire, tout en demandant de lui rendre son argent ou bien il aurait un trou dans la tête. En vrai. Le garçon en question avoua finalement son crime organisé en bégayant, terrifié à la fois par ce fameux vide dans sa caboche et par le regard que lui lança Ilara également. Quitte à choisir, le gosse préférait encore mourir directement que de subir les tortures que l'Asfar lui réservait. Parce que dans le milieu, on la connaissait surtout pour son aisance à menacer le petit peuple.
L'autre demoiselle finit par déclarer que son arme n'était pas chargée, ce à quoi le bambin lâcha un profond soupir de soulagement et prit la poudre d'escampette sous le regard d'Ilara, assez fière d'elle sur ce coup. Elle n'aurait pas à partager son butin cette fois ci encore, ce qui n'était pas plus mal. Pourquoi ne pas aller dépenser tout cet argent gagné (mal)honnêtement dans plusieurs magasins ? Hum... Trop de choix vu qu'à Aurhos, il ne manque de rien. Pour une fois la reine n'a pas fait les choses à moitié, et rien que pour ça, Ilara aimerait bien s'entretenir au moins une fois avec elle. Histoire de parler chiffons et tout les trucs de filles. Ca permettrait sans doute à l'Asfar d'en apprendre un peu plus sur la nouvelle gouvernante que l'on dit tyrannique à souhait, et de se faire un véritable avis sur la question.

Mais ne perdons pas de vue la cible principale. La brune avait déjà plusieurs mètres d'avance sur la blonde, partant dans la direction indiquée par le jeune bandit. Si jeune et déjà il collabore... Bon l'histoire du flingue sur la tempe avait un brin changé la donne, mais en sachant qu'il était vide, pourquoi avait il continué à balancé ses potes ? N'avait il aucun honneur, aucune fierté ? Ses yeux n'avaient donc d'intérêt uniquement pour l'argent ? Tout ces petits doutes faisaient réfléchir Ilara sur la marche à suivre pour la prochaine fois qu'elle aurait recours à des enfants sans expérience. Au moins maintenant elle savait la marche à suivre.

Je pense être utile dans votre quête, ma bonne dame. A quel joli nom répondez vous, pour que je puisse vous couvrir de gloire ce soir à mes enfants et mon mari en rentrant dans ma modeste habitation ?

Il était clair que jouer le numéro de la bonne femme mère au foyer pouvait sembler cliché, mais Ilara comptait sur le fait des pauvres conditions de vie des citoyens pour asseoir sa position. Elle avait quelques contacts chez les Féhers, groupe placé en bas de l'échelle sociale et soumis à la pression des autres groupes plus influents. D'ailleurs, il allait falloir aller leur rendre une petite visite un de ces jours. Encore une chose à inscrire dans l'agenda surchargée de la blonde...

Pour tout à l'heure, c'était un peu risqué de jouer avec les nerfs du gamin. Si jamais il y avait eu un soucis technique dans le barillet ou autre, ça n'aurait pas été pareil. Vous devez avoir une confiance absolue pour jouer avec le destin comme cela. Peut être est il question de votre argent, mais cela vaut il la peine d'ôter une vie ?

© fiche créée par ell

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Mer 17 Fév - 19:46

Blonde, brune, et gamins.
Nom du joueur 1
Athena Godwinson
« Une brune stressée »
Nom du joueur 2
Ilara Edelreich
« Une blonde manipulatrice »
Non mais sérieusement, à quoi jouait cette fille ? Elle lui parlait de mari et d'enfant alors qu'elle a à peine l'air d'avoir la vingtaine, au pire elle aurait pu être enceinte mais rien de plus à son âge, enfin l'âge approximatif que Athéna s'était mit en tête par rapport à elle, et puis couvrir de gloire une brune qui a pointé un canon de pistolet sur la tempe d'un enfant, je ne sais pas vraiment si ça marchera. Mais revenons à sa question que la jeune blonde lui avait demandée, tout simple et pourtant l'autre demoiselle mettait un peu de temps à répondre avant de lâcher son prénom d'une voix sans conviction, et un ton, fade, sans vie. Son regard se tourna vers la jeune dame, après tout vu qu'elle a un mari ce n'est point une demoiselle, et écouta ce qu'elle avait à lui dire, sans en avoir vraiment quelque chose à faire en même temps. Puis la blondinette lui parla de sa façon de faire avec le gamin de tout à l'heure, était-ce une critique ? En tout cas, cela en avait l'air.

"Peut-être était-ce risqué, je n'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est qu'il n'y a pas de barillet dans ces armes là, ce sont bien des pistolets et non des revolvers." 

Athéna aimait se vanter de sa connaissance en armes à feu, mais après tout elle n'aurait peut-être pas dû se moquer d'elle comme ceci. La dernière fois, ce ne s'était pas passé comme elle l'aurait voulu, une histoire de gang, mais bref, je m'égare.

"Puis, cette confiance absolue, c'est les Ren qui me l'ont donnée. Je les sers, et j'en ai besoin pour les protéger. Et puis l'argent, c'est plus qu'important, ne croyez-vous pas ? Sans tout ceci, je doute que je puisse manger ce soit, mais bon, ce ne serait point la première fois, et puis ce n'est qu'un repas du soir après tout."

Toujours tenter d'appâter les autres pour avoir de l'aide. Toujours. Malgré le fait qu'elle n'ai pas vraiment l'habitude de faire ceci, elle tenta la petite bouille de lycéenne toute mignonne, même si elle avait largement passé l'âge et que c'était plus ridicule qu'autre chose. Puis enfin, elle lui demanda deux choses, d'abord en quoi elle pourrait l'aider, puis son nom, pour savoir si ce n'était pas une criminelle quelconque dont elle n'avait pas encore vu le visage, on ne sait jamais.

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Mer 17 Fév - 23:30


J'être vénair max !

A l'entendre parler, Ilara constata que la demoiselle s'avérait être une connaisseuse dans le domaine des armes à feu, et plus particulièrement des armes de corps. Chacun ses hobbys après tout, Ilara aimait bien récolter des informations donc il n'était pas étonnant de voir une autre passion qui était plus humaine que la blonde. Quoi qu'il en soit, l'experte en pistolets déclara quelque chose sur elle dont Ilara ne pouvait pas laisser passer puisque cela concernait la famille royale. Les Ren, cette famille qui a déchanté avec l'arrivée de la fille au pouvoir. L'ancien roi tant apprécié de certains serait probablement très déçu du comportement de sa descendance. Quoique. La génétique saute peut être des générations mais le lien du sang est toujours présent. Sans doute que le précédent souverain aurait agi comme Gyokuen s'il avait eu le pouvoir plus tôt ou s'il avait été mal conseillé.

Oh, vous êtes donc une proche de la lignée monarchique. Mes excuses alors si je vous ai offensé dans mes propos.

S'ensuivit ensuite une courbette, Ilara se devait de faire bien attention à ne pas déraper lors de ses prochaines actions. Cette fille s'avérait donc faire partie du Gouvernement, et vu sa façon de parler de l'argent, elle y tenait plus pour une question de devoir que de nécessité. Pourquoi alors n'avait elle pas demandé une sorte de bourse ou un salaire auprès des dirigeants ? Cela éviterait le genre de problème auxquelles elles devaient faire face à présent.... Pfff, toujours aussi égoïste le gouvernement. Tout argent voulu ou demandé se mérite. Cette nouvelle façon serait intéressante à mettre en place tiens.... quoique non en fait vu qu'Ilara n'avait quasiment jamais d'informations qui vaillent le coup. Elle serait pauvre en deux jours maximum, et serait obligé de vendre son corps pour arrondir les fins de mois.

Je dois avouer que l'argent est la ressource principale de notre monde en ce moment. Tant de gens vendraient pères et mères pour une pièce...

Il était vrai que bon nombre de fois la blonde avait vu des femmes d'âge mur faire du porte à porte avec leurs enfants pour faire la manche en expliquant leur condition de vie. L'Edelreich fit la moue, une réaction d'empathie. Elle avait vécu cela mais sans atteindre ce niveau de pauvritude. Tâtonnant la bourse dérobée plus tôt dans sa poche, elle tendit la main et offrit l'argent à son interlocutrice. Après tout, Ilara avait jugé qu'elle n'en avait pas autant besoin que sa partenaire du jour. Qu'elle le prenne comme de la pitié ou non, l'Asfar n'en aurait cure et continuerait de lui parler sans que ce geste affecte sa façon de penser.

J'ai récupéré l'argent aux garnements et je pensais le partager à ceux qui sont dans le besoin. Je m'excuse vraiment du coup, et je vous rend votre bien.

Ilara ne jouait pas un rôle en particulier, juste elle éprouvait un besoin d'aider son prochain. Ce n'était pas parce qu'elle se montrait sans coeur et prête à faire n'importe quoi pour sa propre personne que la demoiselle n'éprouvait aucun ressenti. Mais bien sûr cela est pour plus tard, place à l'action.

Je me prénomine Ilara. Ilara Edelreich et je suis informatrice. Souhaitez vous apprendre quelque chose sur la ville et ses habitants, ou bien quelque chose de plus précis en particulier ?

Se montrer honnête peut s'avérer payant, et l'autre peut penser à une énième stratégie. En révélant être informatrice, Ilara s'exposait à bien des questions et jugements sur sa personne. Tant mieux, elle avait envie de parler d'autre chose que de la pluie et du beau temps. Et puis, marre de converser sur tout ces gamins qui s'étaient barrés en chouinant.

© fiche créée par ell

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Jeu 25 Fév - 20:14

Blonde, brune, et gamins.
Nom du joueur 1
Athena Godwinson
« Une brune stressée »
Nom du joueur 2
Ilara Edelreich
« Une blonde manipulatrice »

La jeune blonde venait de lui faire une courbette, après lui avoir présenté ses excuses, et cela ne fit que brosser l'ego d'Athéna qui prenait de plus en plus confiance en elle. Le fait qu'elle appartenait à la garde spéciale de la princesse n'était pas si incroyable, d'après elle et pourtant, ça en avait tout l'air. La brune rassura l'autre fille, en lui disant qu'elle ne l'avait en aucun point offensée, puis lorsqu'elle parla d'argent, la ressource principale de notre monde, je ne pense pas mais les ventes des pères et mères, elle avait plutôt raison. Maintenant qu'elle y pensait, elle devrait peut-être utiliser son argent pour autre chose que de simples vêtements en plus ou de nourriture qui aurait pas mal de chances de pourrir au fond de son placard. Faire un don aux plus pauvres, en plus ce n'est pas comme si elle ne gagnait rien, la jeune fille était plutôt bien placée d'ailleurs, et puis ce n'est pas grave si son repas ne se composait pas d'un féculent, de viande, de légumes et de fruits, ce ne devrait pas la tuer.

La jeune fille en face d'elle lui rendit l'argent en disant l'avoir pris aux gamins de tout à l'heure, avec des excuses qui avaient déjà plus sincères que les précédentes, et apparemment, voulait le redistribuer aux personnes dans le besoin. Athéna lui répondit qu'au moins, elle était sincère, et c'est ce qui compte, puis sa générosité envers les plus pauvres était un point qu'elles avaient en commun. Puis voulant lui proposer quelque chose, elle la laissa finir, mais son esprit bloqua sur le mot "informatrice". C'était mauvais... très mauvais pour le gouvernement, à moins qu'elle se lie à elle, ça pourrait devenir bénéfique dans ce cas-là. Alors elle proposa à la dénommée Ilara, d'au lieu de donner l'argent aux plus pauvres, pourquoi ne pas directement leur faire un repas, et leur offrir, puis ce serait sûrement plus simple pour eux et plus équilibré. Et avant même d'entendre la réponse, elle la prit par le bras et l'amena avec elle devant un magasin, prête à acheter des aliments équilibrés, et en plus cela les rapprocherait sûrement.



Gain d'xp: 3
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Ven 26 Fév - 16:40


Désolé pour le pauvre contenu

Le tour de manège avait commencé à prendre forme, l'Edelreich sublimait la terre entière grâce à ce jeu d'acteur si intense et si vrai. Jouer la carte de l'honnêteté parsemée de graines d'exagération portait ses fruits apparemment. Voire un peu trop vu que l'interlocutrice semblait monter en confiance un chouïa trop vite au goût de la blonde, qui préféra se taire et garder pour elle la remarque. Faire les repas plutôt que de donner aux pauvres, une idée assez maline qui était totalement sortie de la tête d'Ilara. Pourquoi faire compliqué lorsque l'on peut faire simple ? Encore un des nombreux défauts de l'Asfar, ca commençait à faire un peu beaucoup. Néanmoins, la proposition n'ébranla pas la confiance de la tête blonde, qui accepta volontiers.
L'autre demoiselle se montra bien plus tactile que prévu et Ilara ne put maintenir un petit cri de surprise quand elle se fit prendre par le bras. Elle n'avait pas l'habitude de ce genre de manège, surtout quand ce n'était pas elle qui faisait le premier pas. Un manque d'initiative assez troublant, qui lui faisait ressentir un grand malaise. La peur de ne pas réussir, tout son plan qu'elle avait prévu de suivre à la lettre tombait à l'eau avec cette simple prise de contact. Tout recommencer donc, et prendre en compte ce genre de choses plus en considération, dans l'optique d'améliorer son jeu d'acteur. Ilara restait une débutante dans le métier, il ne fallait pas qu'elle l'oublie.

Dans ce magasin, il doit y avoir pas mal de choses bonnes et pas trop chères.

Encore une fois, l'argent est aux avants postes. Pourquoi diable revenait il sans arrêt sur le tapis ? Surtout que la cause semblait juste. Venir en aide aux plus démunis, quoi de plus noble ? Ce problème mit de côté, Ilara entra dans la boutique et s'attaqua aux différents rayons et produits dont le supermarché faisait étalage. Produits frais, sodas, chips, tranches de pains. Tout était parfaitement mis en place pour la suite des évènements. C'est les bras chargés de sacs remplis que les deux filles sortirent une dizaine de minutes plus tard. Un petit camp de base installé en vitesse à l'aide d'un bidon d'eau à moitié plein et d'une planche en carton et le business est ouvert !
Les deux donzelles commencèrent la fabrication des sandwiches et les distribuèrent à la file d'attente qui se faisait de plus en plus grande plus les minutes défilaient.

Et à part ça, tu fais quoi dans la vie ?

Question stupide qui en fit rire plus d'un dans la file, mais qui avait un certain sens compte tenu de la situation. C'est en aidant les autres qu'on apprend sur soi même, et Ilara se devait d'en savoir plus sur les agissements du Gouvernement. Quitte à se familiariser avec un de ses membres pendant une sortie "Sandwich pour tous".

© fiche créée par ell

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Mer 2 Mar - 1:44

Blonde, brune, et gamins.
Nom du joueur 1
Athena Godwinson
« Une brune stressée »
Nom du joueur 2
Ilara Edelreich
« Une blonde manipulatrice »

Le fait d'être avec une informatrice dans un magasin, à acheter des produits frais pour offrir un repas équilibré aux plus pauvres ne la rassurait pas vraiment. La blonde aurait déjà pu prévenir certaines personnes qu'une demoiselle de la garde royale se trouvait dans un magasin quelconque, lorsque la jeune brune aurait une minute d'inattention ça serait sûrement cuit. Alors elle la suivait partout dans le magasin, la conseillait sur quel marque prendre à la place d'une autre, pour toujours la garder à l’œil. Prenant Pain, salade, tomates, chips, boissons, jambon et autres, Athena pouvait être sûre de pouvoir tenir toute la journée à donner de la nourriture à ceux dans le besoin. Alors elles passèrent à la caisse, avec la caissière toujours aussi aimable, les caisses vidées des produits qu'elles transportaient à côté, dans un petit coin presque invisible.


"Je crois qu'on a tout ce qu'il nous faut !" 

Alors elles sortirent du magasin, et s'installèrent dans un des quartiers les plus pauvres, et pendant que la brune ramassait quelques bouts de bois et les clous achetés auparavant, la blonde commençait à sortir quelques ingrédients. Puis le stand montés et les ingrédients sortis, elles se mirent au travail, à la préparation des sandwiches, et tandis que quelques sans-abris avaient déjà repéré l'endroit, ceux-ci se mirent à faire passer le message, avant d'aller faire la queue, attendant leur délicieux repas qui était en train de se préparer. Une des deux jeunes filles donna un paquet de chips aux gens qui faisaient attendaient pour les faire patienter, le temps de terminer et en quelques minutes, la moitié de la rue était bloquée par la queue du stand. À ce moment-là, la dénommée Ilara lui demanda ce qu'elle faisait dans la vie, ce qui fit rire la plupart des gens de la file. Elle lui expliqua qu'elle faisait parti de la garde spéciale de la princesse, rien de plus, et quelques secondes plus tard une personne passa mais au lieu de prendre le sandwich que l'on lui tendait, il le jeta à la tête de l'informatrice.

"Toi-là, je te reconnais, t'es du gouvernement, pas vrai ? C'est à cause de toi qu'on est tous comme ça à la rue hein ?!"

Il prit alors la jeune femme par le col, et la souleva, la regardant droit dans les yeux. Tandis qu'Athena jeta un regard discret à sa nouvelle amie, d'autres personnes faisant la queue tendaient la tête pour observer la scène.

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Jeu 3 Mar - 16:05


Ohlalalalala !

Le début de la distribution se déroulait plutôt bien, pas trop d'incidents à noter si ce n'est juste que la plupart des gens étaient tous aussi envieux les uns que les autres lorqu'il était question de nourriture gratuite. C'était aussi la première fois qu'Ilara se retrouvait impliquée dans quelque chose d'autre que des magouilles, et la blonde semblait apprécier ce genre d'ambiance où tout est calme reposé, entends tu les clochettes tintinnabuler. Bien loin de cette atmosphère pesante qui régnait sur tout l'archipel, une sorte de petit coin de paradis. Ce calme ne durera malheureusement que l'espace de quelques minutes, la blonde étant tiré à la réalité par la projection de nourriture en pleine face. Pas n'importe quelle victuaille, puisqu'il s'agissait bel et bien d'un des sandwiches que les deux demoiselles s'étaient donné la peine de faire afin de venir en aide aux plus démunis. L'objet heurta sa caboche avant de tomber lourdement sur le sol. Faut dire qu'elles les préparaient de façon à bien remplir le gosier, et c'est avec une feuille de salade recouverte de mayonnaise qu'Ilara se retrouva affublée sur le côté droit de son faciès.

Nul mot ou injure ne sortit de sa bouche, bien trop occupée à goûter l'ingrédient pour voir si la vendeuse ne leur avait pas revendu des aliments périmés. L'onctuosité de la sauce avait l'air d'être passable, ce qui n'était pas le cas de la salade, dont la fraicheur semblait dépassée de quelques jours.  La foule semblait commencer à douter de la compagne d'Athéna, et Ilara se devait de calmer le jeu. Bien qu'étant à Aurhos, certaines personnes n'appréciaient guère les agissements du Gouvernement, et la blonde venait d'en faire les frais tout comme Athéna qui se faisait soulever par un habitant qui manifestement devait sa précarité aux forces de l'ordre.

Allons bon, il fallait nous le dire plus calmement que tu n'aimais pas la salade !

Le bonhomme eut un moment d'hésitation, comme s'il buggait sur place. Ca servirait probablement à Athéna pour se défaire de son emprise et dissiper le malentendu. En tout cas, la foule eut l'air plus encline à la diversion de l'Edelreich et la bonne humeur reprit le dessus sur l'hésitation. Se rapprochant du compère qui s'était distingué en s'énnervant partout, Ilara lui attrapa le bras et lui murmura à l'oreille quelque chose. Cela eut pour effet de calmer peu à peu son énnervement et redéposa Athéna sur le sol, s'excusant platement pour son geste. La blonde sourit et lui tendit son sandwich.

J'ai enlevé la salade du coup. Régales toi.

Revenant à sa partenaire de la journée, Ilara lui donna une petite tape dans le dos.

Ca va, pas trop secouée ?

Il était évident que si la situation avait dégénéré, tout les efforts qu'avaient fait les deux demoiselles auraient été réduit à néant. La garde serait venue et aurait fait prisonnier tout le monde, sans prendre le temps de comprendre ce qu'il se passait. Le simple fait qu'il y ait agression sur un membre du corps armé de la Reine est passable de peine capitale, quitte à rester enfermé pour le restant de ses jours. Encore un sujet à aborder si jamais la suzeraine daignait accorder une entrevue avec l'informatrice...

© fiche créée par ell

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Dim 6 Mar - 18:01

Désolée:
 

Blonde, brune, et gamins.
Nom du joueur 1
Athena Godwinson
« Une brune stressée »
Nom du joueur 2
Ilara Edelreich
« Une blonde manipulatrice »

Pourquoi Ilara commençait-elle à goûter le résidu de sandwich qui se trouvait sur sa joue, tandis que l'homme tenait toujours la brune par le col, en la regardant d'un air énervé. Cet habitant avait l'air plus fort que ce qu'elle ne pensait, capable de rivaliser avec elle, peut-être un Invidia ou même quelqu'un venant des Scarlets ou des Amethyst... Le doute montait de plus en plus chez Athena, lorsque sa partenaire lui parla de salade, les yeux de la demoiselle toujours en l'air s'ouvrirent grand en entendant ceci puis lorsqu'elle le prit par le bras, et lui dit quelque chose d'inaudible même pour elle, qui se trouvait à quelques centimètres à peine, puis l'homme la lâcha en s'excusant. La brune était totalement confuse, se demandant quelle sorcellerie aurait pu faire qu'un gars voulant limite la tuer, la lâche et s'excuse comme ça. Celui-ci prit son sandwich et s'en alla sans ronchonner ou quoi que ce soit et lorsque la blonde lui posa une question toute simple, pour savoir si tout allait bien, la demoiselle du gouvernement lui répondit par un mouvement de tête, se demandant toujours comment elle avait fait.

"Euh.. qu'est-ce que tu lui as dit pour qu'il me lâche et s'excuse comme ça ?" 

En attendant sa réponse, elle se remit rapidement à la mise en forme des sandwichs, le sourire de tout à l'heure remplacé par un visage d'incompréhension mais les "merci" et "derien" subsistaient toujours à chaque fois que quelqu'un prenait un de ces délicieux repas.

Gain d'xp: 2
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 72
Age : 116
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Inezia de Pokemon
Age en RP : 24 ans - 20/12/2096

Feuille de personnage
Pouvoir/arme: //
Points habilité : 1750
avatar
Informateur
Ilara Edelreich
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Jeu 10 Mar - 20:56


Ohlalalalala !

Le calme avait regagné la ruelle, et la distribution reprit sans encombre sa petite routine. Le fauteur de troubles avait choisi de cesser et de s'en aller sans demander son reste, au plus grand plaisir de la blonde. Elle avait joué la carte du bluff et ça avait marché. Restait maintenant à expliquer ce qu'il venait de se dire entre les deux personnes à la brune, qui la regardait d'un air interrogatif et méfiant.

"Je vous demande de vous arrêter." Voilà voilà

Pas tout le monde était au courant que le Gouvernement possédait des soldats en civil, la majorité pensait que toute l'armée était confinée dans un fort et s'entrainait là bas sans aucun contact avec l'extérieur... Bien des rumeurs allaient et venaient à leur sujet, ce qui venait d'aider l'Edelreich à se sortir d'une situation quelque peu embarrassante sans avoir à en venir aux poings. Cela ne marcherait sans doute pas une deuxième fois et dans un lieu au contexte différent.

Allez, concentre toi un peu sur ton travail. Regarde, tu n'as pas mit de jambon dans le sandwich que tu as dans la.... que tu avais dans la main.

Aussitôt sa phrase terminée, Ilara se lança à la poursuite de l'enfant et lui expliqua le problème, lui rajouta le morceau de jambon manquant et reprit le chemin inverse. Une multitude de questions lui trottaient dans la tête, à savoir qu'est ce qu'Athéna pensait d'elle, et si le problème réglé à l'amiable tout à l'heure allait avoir des répercussions dans les jours à venir, est ce qu'elle avait bien éteint le four en partant, qu'est ce que pouvaient bien faire les autres Asfar en ce moment, Jun était il en train de regarder son émission préférée à la télévision, bain ou douche en rentrant.... Toutes ces questions sans réponses la perturbait grandement dans a marche, manquant même de la faire tituber à quelques reprises. Un enfant vint la voir pour l'aider à l'accompagner sans qu'elle s'écroule sur le sol, ce qui s'avéra être une très belle initiative qu'Ilara récompensa en lui donnant une poignée de bonbons attrapés juste avant à la sauvette.

Je pense qu'on en a fini avec les sandwiches. Ca te dis qu'on marche un peu ?

Demande anodine et pourtant tellement importante pour la suite. En effet, Ilara comptait parler en détail de ce qu'il venait de se passer avec le gredin mécontent. Et elle ne manqua pas de signaler à Athéna que si sa réponse ne l'avait pas satisfaite, elle s'en excusait grandement et lui promit de tout lui révéler si la brune acceptait de marcher. Il fallait absolument pour les deux filles quitter le lieu, surtout Ilara. Aucune envie de se retrouver au poste pour une histoire aussi débile...
© fiche créée par ell

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Age : 105
Date d'inscription : 21/12/2015
Feat : Ton pire cauchemar
Localisation : Sous ton lit
avatar
Grand manitou
Maitre du Jeu
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   Lun 25 Avr - 3:11

Suite à la suppression d'un des membres, ce RP est abandonné. Ilara gagne 5 points.

Ce sujet est locké et rangé dans les RP terminés.

________________




Ne pas envoyer de MP à ce compte. En cas de problème/question, contactez un autre membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colored-dust.forumactif.org

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La jaune et la dorée [PV: Ilara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La jaune et la dorée [PV: Ilara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» Primer jaune army painter à vendre [vendu]
» La flamme jaune
» Bombe de peinture jaune adéquat ?
» problème avec le jaune.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colored Dust :: Cimetière :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: